Nîmes
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 03.10.2014 - abdel-samari - 2 min  - vu 66 fois

RODILHAN Label Rue, ce samedi 04 octobre 2014

Ce samedi 4 octobre 2014, ne manquez pas à Rodilhan, Label Rue par Eurek’Art.

Au programme :

14h00 Ouverture de l’accueil au public

Inscription au concours de pétanque, frais d’inscription : 3 euros

15h00 Chercheur de Mémoires

15h30 Concours de Pétanque

16h00 L’Ogrelet

17h30 Les Fils des Hommes

18h30 Chercheur de Mémoires

19h30 Les Nouveaux Antiques

20h30 Pique-nique

21h00 Guappecarto

22h00 Libération des souvenirs

Présentation des compagnies :

L’Éléphant Vert : chercheur de mémoires. Dans les rues de chaque ville, il y a des objets qui cachent des souvenirs… Louis sait les faire parler. Il déambule au fil de ses intuitions, s’arrête, s’installe, dialogue, capture et repart...

La Compagnie Provisoire : l’Ogrelet de Suzanne Lebeau. L’Ogrelet est un conte moderne. Il raconte l’histoire d’un enfant confronté à sa différence et qui tente de la dépasser. La pièce fonctionne comme un «agitprop». Nous sommes en compagnie d’un fils et de sa mère qui viennent raconter et rejouer, trente ans après, une période décisive de leur histoire.

Cie Action d’espace - François Rascalou : les Fils des hommes. Deux hommes sont dans la rue, l’un parle de la guerre d’Algérie, la guerre des pères, lui c’est un fils, il dit ce qu’il en sait. L’autre se tait et porte un cube, il en racle les murs, en frappe les rues, cherche un recoin où le caler, une ouverture pour l’encastrer, mémoire encombrante.

Cie Pare Choc : Les Nouveaux Antiques. Dans une période de l’antiquité qui ressemble étrangement à la Rome Antique, le peuple a faim et la colère monte. Tacule, l’Empereur, aveuglé par ses envies de grandeur ne voit pas se tramer un complot orchestré par son propre fils, aidé du sénat…

Guappecartó : Musique Tsigane et Méditerranéenne. Un violon, un accordéon, une guitare, une contrebasse, des percussions, les Guappecartó savent aussi bien se jouer des conventions et des clichés, que faire vibrer leurs instruments. Leurs propres compositions oscillant entre saveurs tziganes et méditerranéennes.

La Sphère Oblik : Cérémonie de libération des souvenirs. Sidonie et Johan sont deux artistes plasticiens spécialistes de «l’objetologie», c’est-à-dire qu’ils sont passionnés par le recueil d’objets naufragés qu’ils transforment et auxquels ils redonnent une nouvelle vie poétique. Ils ont été invités à réaliser le décor des lieux de spectacles et créer le projet « Libérez les souvenirs! ». Proposition réalisée avec des habitants au cours d’ateliers d’encadrement d’objets souvenirs.

Village

Entrée : gratuite

Abdel Samari

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais