Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 24.02.2024 - TA - 1 min  - vu 2866 fois

BAGNOLS/CÈZE Affaire de l’imam expulsé : le maire du Pin défend Jean-Yves Chapelet et Jean-Christian Rey et tacle la députée

Le maire du Pin et conseiller communautaire Patrick Palisse et le président de l'Agglomération du Gard rhodanien Jean-Christian Rey

- Archives Thierry Allard

Cette semaine, dans le cadre de l’affaire de l’imam bagnolais Mahjoub Mahjoubi, interpellé puis expulsé vers la Tunisie, la députée RN de la 3e circonscription Pascale Bordes a appelé à la démission du maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet et du président de l’Agglomération du Gard rhodanien Jean-Christian Rey, et a même lancé une pétition.

La parlementaire s’en prenait aux deux élus et à leur « proximité » avec l’imam en question, les accusant de se livrer à du « clientélisme ». Dans une lette ouverte, le maire du Pin, village de l’Agglomération du Gard rhodanien, Patrick Palisse, prend la défense des deux élus : « même si je ne m’exprime ici qu’en mon nom, je pense que peu de maires me démentiront si j’affirme que Jean-Yves Chapelet et Jean-Christian Rey sont des démocrates qui ont toujours soutenu les valeurs de la république et celle de laïcité. Bien loin du communautarisme que tous nous condamnons. »

| Lire aussi : BAGNOLS/CÈZE Imam expulsé : la députée RN Pascale Bordes demande la démission du maire

L’élu rappelle que sur le fond de l’affaire, « l’État porte les valeurs de la République, l’accusé se défend. Tout cela est bien normal, nous sommes dans un état de droit, la séparation des pouvoirs est en France une réalité. Finalement, c’est donc bien la justice qui aura le dernier mot. » Puis Patrick Palisse estime que « cet appel à la démission a plus à voir avec la proximité d’élections européennes et municipales qu’avec la défense des valeurs de la République. Car défendre les valeurs de la République, c’est par exemple respecter la démocratie, donc respecter ses adversaires, éviter d’exploiter tous les évènements du quotidien à des fins politiques, etc. »

TA

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio