Publié il y a 1 an - Mise à jour le 07.04.2023 - Marie Meunier - 3 min  - vu 561 fois

BAGNOLS/CÈZE La municipalité a pour projet de couvrir un des bassins de la piscine Guy-Coutel

conseil municipal bagnols

Le conseil municipal de Bagnols-sur-Cèze s'est réuni le mercredi 5 avril, au soir, dans la salle multiculturelle.

- photo Marie Meunier

Couvrir le moyen bassin (16X8m) de la piscine Guy-Coutel. C'est le projet qu'envisage le maire, Jean-Yves Chapelet, pour permettre aux enfants d’apprendre à nager. Même l’hiver. Depuis la fermeture de la piscine couverte de Laudun-l'Ardoise en 2018, le territoire est privé de ce précieux équipement.

La municipalité bagnolaise a donc pensé à cette solution, en attendant la construction de la nouvelle piscine intercommunale qui n’est qu’à la phase d’étude, comme l’a rappelé Jean-Christian Rey, président de l’Agglomération. Une étude de faisabilité a donc été réalisée pour voir s’il était possible de réaliser sur le bassin bagnolais une couverture semi-rigide et amovible, un système de chauffage de l’eau et un tunnel couvert reliant le bassin aux vestiaires. Vestiaires qui devraient aussi faire l’objet d’une isolation pour pouvoir être utilisés même en période hivernale. Coût du projet estimé à 1,296 million d’euros TTC.  

En conseil municipal mercredi soir, une délibération a été présentée pour demander des subventions sur ce projet au titre de la dotation Politique de la ville. Le plan de financement prévoit 50 % de la part de l’État et 20 % de l’agglomération du Gard rhodanien. L’avantage de cette couverture, c’est qu’elle pourrait être retirée au moment de la belle saison pour que le bassin soit à nouveau découvert.  

Ce bassin couvert serait prioritairement destiné aux scolaires de Bagnols et des communes du territoire qui doivent savoir nager à la sortie du CM2. Les mairies sont tenues de le faire pour éviter les accidents par noyade. Le bassin couvert pourra aussi accueillir des activités ludiques comme l’aquagym, les bébés nageurs... Mais le maire l’a assuré à l’opposition, cette solution n’a pas pour vocation à remplacer le projet de piscine de l’Agglomération : “Nous, on propose juste un dispositif rapide. Ensuite, cela viendra en complément du futur bassin.”  

Une aire de jeux aqualudique derrière la salle multiculturelle ?

En revanche, la pataugeoire qui avait déjà fermé l’été dernier devrait le rester. L’équipement est mal en point et plus du tout étanche. Là aussi, Jean-Yves Chapelet a pensé à un autre projet pour un peu compenser ce manque : une aire de jeux aqualudique, qui se situerait dans le petit parc Paul-Eluard, se situant juste derrière la salle multiculturelle. Cet espace serait accessible gratuitement à tous. Il serait complété par des jeux pour enfants et du mobilier urbain. À l’unanimité du conseil municipal, le maire va demander une subvention au titre de la Dotation politique de la ville à l’État de presque 90 000 €.  

parc paul éluard bagnols
L'aire de jeux aqualudique est prévue dans le petit parc derrière la salle multiculturelle. • photo Marie Meunier

La majorité va également essayer d’obtenir une subvention auprès de l’Agglomération pour aménager une piste cyclable entre le lycée Einstein et l’avenue de l’Ancyse, le long de l’avenue Vigan-Braquet. Au passage, les travaux serviraient à réduire la largeur des voies de circulation pour diminuer la vitesse des automobilistes. Coût estimatif : 575 000 € HT. Le projet a suscité une question de la part de Bernard Nass (Rassemblons Bagnols) : que vont devenir les pins qui ont des racines très prégnantes déformant le bitume ? Le maire le reconnaît et concède : “L’option qui va être retenue, c’est de faire tomber les pins et de planter d’autres arbres avec des racines qui se développent moins.” 

Et aussi... 

Hommage. Jean-Yves Chapelet et l’ensemble du conseil municipal ont rendu hommage à la mémoire de Serge Rouquairol, décédé le 14 février dernier. Il a été élu local pendant 31 ans: “C’était un homme de culture, qui a marqué le territoire et plusieurs générations de jeunes”, relate avec émotion le maire. Sa fille, Justine Rouquairol, siège aujourd’hui dans la majorité, et son épouse Anne-Marie était aussi dans le public. Une minute de silence a été respectée. 

conseil municipal bagnols hommage serge rouquairol
Une minute de silence a été respectée à la mémoire de Serge Rouquairol. • photo Marie Meunier

Commerce. La mairie de Bagnols-sur-Cèze attribue des aides en faveur des nouveaux commerçants. 17 000 € avaient été donnés l’an passé. Le conseil municipal a approuvé le règlement de versement. L’aide sera accordée à partir du 4e mois d’activité aux commerces du centre-ville ouvrant au minimum 30h/semaine (hormis les alimentaires et la restauration rapide), qui respectent la charte d’urbanisme. L’aide peut être réclamée jusqu’à deux ans après l’ouverture. Elle s'élève jusqu'à 50 % du loyer avec un plafond de 300 €. 

Foncier. La commune va acquérir deux parcelles sur lesquelles se trouve l’ancien Ehpad du Bosquet pour un peu plus de 200 000 € HT. C’est l’occasion de “créer une nouvelle réserve foncière”. Le but étant ensuite de raser l'ancien bâtiment. 

Nucléaire. La majorité a soumis une motion de soutien aux élus pour soutenir la candidature du Tricastin pour accueillir les deux réacteurs d’EPR de seconde génération.  

Marie Meunier

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio