Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 04.02.2017 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 254 fois

LÉGISLATIVES La communiste Gayraud veut croiser le fer avec Collard

Martine Gayraud, conseillère nationale du PCF et candidate sur la 2ème circonscription du Gard. Photo : CM.

L'ex-secrétaire départementale du PCF "propose" à ses partenaires de gauche sa candidature pour faire face au député sortant, proche du FN, Gilbert Collard.

Dans le Gard, le Parti Communiste poursuit la présentation de ses candidats. Après Alès et Nîmes, il s'attaque à la deuxième circonscription du Gard. Toujours sans accord avec la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon - candidat auquel le parti a apporté son soutien pour la Présidentielle - le PC "propose" des candidatures de "rassemblement de la gauche". Celle qui exclut d'office la tendance Vallsienne du PS, incarnée sur ce territoire par la première adjointe de Vauvert, Katy Guyot. "Le peuple de gauche aspire à une alternative réelle. Il l'a montré durant cette primaire. Katy Guyot a perdu dans son propre camp", commente-t-elle.

Durant la campagne, la circonscription sera sous le feux des protecteurs. En 2012, les électeurs ont élu le député Gilbert Collard, proche du FN. Une élection qui marquait la fin de  15 ans d'absence de représentants du parti à l'Assemblée National. Proche de Marine Le Pen, le médiatique avocat s'inscrit dans l'ascension politique du Front National.

S'adressant à leurs partenaires de gauche, les communistes ont pris "l'initiative de mettre ma candidature au service du rassemblement". Si sa personne n'est pas un préalable, Martine Gayraud estime toutefois être "la meilleure candidate". En cause : ses convictions de femme de gauche chevillées au corps, transmises par une famille de communistes dont le grand-père était résistant. Jamais élue, Martine Gayraud a mené ses combats au sein du CHU en tant que syndicaliste (CGT) puis, plus tard, comme secrétaire départementale du PCF 30. Particulièrement sensible aux questions de solidarité, elle soutient que le FN "cherche à s'attaquer à la solidarité envers les plus pauvres". Et de citer notamment "la fin de la restauration scolaire gratuite" pour les enfants du Pontet, dont les parents sont au RSA...

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio