Publié il y a 1 an - Mise à jour le 08.01.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 589 fois

LES ANGLES Lors de ses voeux, Paul Mély a réaffirmé le "bien vivre ensemble" comme priorité

cérémonie des voeux 2023 les angles paul mély

Élu début novembre, Paul Mély a officié pour sa première cérémonie des voeux à la population. 

- photo Marie Meunier

Le 2 novembre 2022, Paul Mély a été élu maire des Angles, succédant à Jean-Louis Banino. Ce jeudi, le nouvel édile a adressé pour la première fois ses voeux à la population pour la nouvelle année. Un exercice pas facile mais marquant pour le début de son mandat. 

Les Anglois étaient nombreux à s'être déplacés au Forum pour écouter leur nouveau maire. Pour cette première, Paul Mély a pu compter sur la présence des élus du conseil municipal et des maires du canton : Pascale Bories (Villeneuve-lez-Avignon), Rémy Bachevalier (Rochefort-du-Gard), Yvan Bourelly (Saze), Sandrine Soulier (Pujaut) et Jacques Demanse (Sauveterre). Son prédecesseur, Jean-Louis Banino, n'était pas là mais Paul Mély n'a pas manqué de le remercier et a souligné sa "bonne gestion de la commune permettant ainsi des investissements d'envergure".

Le premier magistrat anglois a ensuite parlé des projets 2023. Pour préserver encore plus la tranquilité des habitants, il a "pris la décision de recruter un nouveau policier municipal. Cela permettra de disposer de trois équipages de policiers (...) Bien que nous ayons la chance d’être dans une ville paisible qui connaît peu de désagréments en matière de délinquance, la présence rassurante de policiers municipaux préserve cette quiétude en désamorçant le plus tôt possible les situations susceptibles de dégénérer."

L'urbanisation, un "sujet sensible" 

La municipalité prévoit aussi de déplacer les locaux de la police municipale dans le quartier Céréalis : "Les nouveaux locaux permettront un accueil du public dans de meilleures conditions et en toute confidentialité. Un espace sera entièrement dédié à la vidéoprotection."

Mais il y a bien un "sujet sensible" que Paul Mély ne pouvait pas passer sous silence, c'est l'urbanisation de la commune. "Un travail important va être effectué sur le PLU cette année. Il s’agit avant tout de faire en sorte de mieux préserver le tissu pavillonnaire anglois." À l'image des quartiers de la Combe Chazet ou la Font d'Irac, la commune est "tiraillée entre l’obligation de créer de nouveaux logements et les sollicitations de certains administrés inquiets du devenir de leur ville". Alors que la loi SRU impose 25% de logements sociaux dans les villes, la commune des Angles est loin du compte : tout juste 10%.

Soumise à une forte pression immobilière, la municipalité tient à conserver la maîtrise du foncier même si ce dernier est contraint par les zones de ruissellement et le risque incendie. Le maire ajoute : "Je ne peux évidemment pas vous promettre (...) qu’aucune nouvelle construction ne verra le jour, toutefois je tiens à ce que les Angloises et les Anglois soient assurés que la priorité de mon équipe reste toujours le bien vivre ensemble."

La réflexion se poursuit sur la réhabilitation de l'ancienne mairie

Parmi les autres projets qui verront le jour en 2023, on peut citer : la requalification urbaine du boulevard Châteaubriand/montée du Valadas. Les travaux prévus sur plusieurs mois "permettront la sécurisation du cheminement des piétons et seront également l’occasion de procéder à de nouveaux aménagements", explique Paul Mély. Quant au boulevard des Carrières, il sera équipé d’une piste cyclable. Cette année verra également aboutir la création du parc Massepezoul (initié par Jean-Louis Banino), près de Paul-Gache.

Paul Mély veut mettre l'accent pendant son mandat sur le développement d’un réseau de pistes cyclables et de cheminements piétons. Il souhaite poursuivre la réflexion sur le devenir de l’ancienne mairie : "Une des pistes suggérées serait d'en faire un lieu culturel dans lequel l’histoire de la ville des Angles serait mise à l’honneur ainsi que les artistes locaux passés et présents. Mais rien n’est encore arrêté."

Marie Meunier

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio