Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 04.10.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 447 fois

SAINT-ANDRÉ-DE-ROQUEPERTUIS Nouvelle élection municipale partielle complémentaire ce dimanche

Lors d'une précédente élection municipale partielle complémentaire à Saint-André-de-Roquepertuis. 

- photo d'archives Marie Meunier

Ce dimanche 8 octobre, c'est élection municipale partielle complémentaire à Saint-André-de-Roquepertuis. On peut presque dire que c'est devenu un évènement annuel qui connait sa 3e édition depuis 2021...

Un évènement qui n'a toutefois rien de festif et convie les habitants à venir re-re-reglisser leur bulletin dans l'urne pour désigner les élus de la commune. Après l'élection de Fabienne Michel au fauteuil de maire en 2020, une première élection municipale partielle complémentaire a été organisée en 2021 pour élire 12 nouveaux conseillers municipaux suite à une grosse vague de démissions. En 2022, rebelote. Le conseil municipal se retrouve à nouveau à moins d'un tiers de ses membres, après cinq nouvelles démissions. Une deuxième élection municipale partielle complémentaire a lieu pour remplir les cinq sièges vacants

L'adage dit "jamais deux sans trois". Il se vérifie à Saint-André-de-Roquepertuis qui convoque sa troisième élection municipale partielle complémentaire ce dimanche 8 octobre 2023. Désormais rodés à l'exercice, les habitants ont rendez-vous de 8h à 18h au bureau de vote, installé comme d'habitude dans le foyer communal. Ils devront désigner les cinq nouveaux élus qui viendront compléter le conseil municipal qui compte au total 15 sièges. 

Dix candidats pour cinq sièges

Ce dimanche, se jouera le premier tour de cette élection. Pour que les candidats soient élus d'emblée, ils devront remplir deux conditions : réunir la majorité absolue des suffrages exprimés et avoir un nombre de voix égal ou supérieur au quart de celui des électeurs inscrits. Si ce n'est pas le cas, un second tour devra être organisé, a priori le dimanche suivant. 

Marie-Josée Bazin, Martine Moulettes et Jakie Bougault.  • photo Marie Meunier

Pour cette élection municipale partielle complémentaire, 10 personnes sont candidates (*). Cinq sont soutenues par la majorité en place et par la maire Fabienne Michel, cinq autres par la seconde frange du conseil municipal pour l'instant constituée par Marie-Josée Bazin, Jakie Bougault, Martine Moulettes. Mais les trois élus minoritaires espèrent bien saisir l'opportunité de cette élection pour tenter "de constituer une nouvelle majorité".

"En trois ans, il y a eu 22 démissions"

Si les cinq candidats qu'ils soutiennent sont élus, ils se retrouveraient à 8 contre 7. "Lors de l'élection partielle complémentaire de 2022, on avait pour seul objectif de porter une autre voix au conseil municipal. On savait qu'on ne pouvait pas être majoritaire. Là, l'enjeu est autre", confie Jakie Bougault. Il ajoute : "En trois ans, il y a eu 22 démissions. Sur les 12 élus choisis en 2021, huit ont démissionné. C'est significatif de la défiance qui existe sur le mode de gestion de la maire."

La maire de Saint-André-de-Roquepertuis Fabienne Michel, dans son bureau (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

À la question sur la fréquence de ces élections partielles complémentaires, la maire Fabienne Michel justifie : "Ce ne sont pas des choses nouvelles. Des démissions, il y en a dans toutes les grandes villes mais les élus se font remplacer par le suivant sur la liste, ça passe inaperçu. Dans les villages, il n'y a pas de suivant qui prend la place." Elle poursuit : "C'est comme ça. Les démissions sont dues à des déménagements, à des problèmes de santé, des problèmes familiaux..." L'édile ne cite pas le motif "désaccord politique" en tout cas. 

(*) Les candidats soutenus par Marie-Josée Bazin, Jakie Bougault, Martine Moulettes sont : Piera Astorg, Lise Lairon, Jack Marion, Jacques Ozil, Marie-France Paris. Les autres candidats sont : Pascal Bucamp, Katia Legrand, Pierre-Aimé Millaud, Gilbert Mongabure et Jean-Claude Vitalis. 

Marie Meunier

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio