Politique
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 15.07.2020 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 869 fois

SÉNATORIALES Gard : la désignation des candidats Les Républicains reportée… Encore !

Vivette Lopez, sénatrice du Gard, et Laurent Burgoa, adjoint à la ville de Nîmes et candidat aux Sénatoriales (Photo : droits réservés)

Qui de la sénatrice sortante, Vivette Lopez, ou de l’adjoint nîmois Laurent Burgoa occupera la première place de la liste Les Républicains pour les Sénatoriales dans le Gard ? 

Les impatients - qui sont surtout les principaux concernés - devront attendre encore un peu. La semaine dernière, le parti Les Républicains se réunissait à Paris pour arrêter la liste des candidats gardois aux Sénatoriales. Un scrutin de liste avec cinq candidats respectant la parité. Pas de bol, la réunion de la CNI (Commission nationale d’investiture) tombait le même jour que l’élection de Franck Proust, à la présidence de Nîmes métropole… Le secrétaire départemental du Gard a donc  insisté pour demander le report de la commission.

Jamais deux sans trois ? 

En situation de force au Sénat, rue de Vaugirard, la Droite espère conserver la majorité des sièges du Palais du Luxembourg. En plus d’amender des lois, la Chambre haute contrôle l’action du Gouvernement. La commission d’enquête du Sénat n’avait pas boudé son plaisir d’interroger les protagonistes l’affaire Benalla ! Et attendez de voir celle sur la gestion de la crise sanitaire. La fonction est devenue stratégique et le fauteuil est très confortable. 

Du coup, beaucoup veulent en être. Dans le Gard, la bataille se joue entre la sénatrice sortante, Vivette Lopez, et l’adjoint nîmois Laurent Burgoa. Ce mercredi au lendemain de la fête nationale du 14 juillet, la CNI a une nouvelle fois été reportée en raison de l’absence de certains membres. « Bon, si elle est reportée deux fois, ce n’est pas un hasard », commente l’une de nos sources, bien informée. La Droite gardoise devra patienter jusqu’à mercredi prochain pour la nouvelle réunion de la CNI, espérant échapper au fameux adage du jamais deux sans trois. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Lire aussi : FAIT DU JOUR Les Sénatoriales dans le viseur des élus gardois

GARD Les élus locaux se préparent à choisir leurs sénateurs

SÉNATORIALES Dans le Gard, comment sont désignés les grands électeurs ?

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais