Société
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 04.12.2022 - Marie Meunier - 3 min  - vu 276 fois

FAIT DU SOIR Démarrage à fond les manettes pour la première journée geek et manga d'Uzès

journée geek manga uzès

La première édition de la journée geek et manga d'Uzès s'est tenue ce dimanche 4 décembre. 

- photo Marie Meunier

Grande première à Uzès ce dimanche 4 décembre. Le comité des fêtes a organisé sa journée "geek et manga" au sein de la mairie. Alors que dehors, il tombe des cordes, à l'intérieur, les nombreux visiteurs enchaînent, de stands en animations. Preuve que cet univers connaît toujours un grand succès. 

journée geek manga uzès
Pikachu, le plus célèbre des Pokémon, a fait sensation.  • photo Marie Meunier

"Je trouve cela génial. Uzès est une ville assez petite et on peut avoir ce genre d'événement. Ça fait plusieurs semaines que j'ai envie de venir", lance Ali-Perle, douze ans. Son amie, Tiphanie, rebondit : "Tout le monde est très amical. Ce type de rassemblement aide à la sociabilisation. Chacun parle et partage sa passion." Et les deux jeunes filles n'étaient pas les seules conquises. Le jeune public était nombreux à tester les différents jeux mis à disposition : Mario Kart, Fifa, Just Dance... L'après-midi a été jalonné de tournois, avec à la clé des cadeaux à gagner. 

journée geek manga uzès
Le public a pu se mesurer aux chorégraphies de Just Dance.  • photo Marie Meunier

Il y avait aussi des stands en tout genre pour s'immerger pleinement dans l'univers geek, mangas et comics. Le magasin Shenbox, spécialisé dans la vente de cartes Yu-Gi-Oh !, était présent au plus grand bonheur des amateurs. L'un de ses représentants explique : "On propose à la vente environ 10 000 cartes. Les prix vont de 10 centimes à 250€ la carte. Il y a beaucoup de joueurs en France mais le jeu souffre depuis que le dessin animé ne passe plus sur les chaînes de la TNT. Il n'est plus disponible que sur Netflix."

journée geek manga uzès
Sharon du magasin spécialisé en carte Yu-Gi-Oh! "Shenbox", qui propose 10 000 cartes à acheter.  • photo Marie Meunier

Dans une autre pièce, Lilou Imag'in, basée à Garons, proposait à la vente ses tableaux et ses dessous-de-verre en résine à l'effigie des héros Marvel ou des piliers de la culture manga. "Je fais bien attention à créer des pièces uniques à chaque fois. L'engouement est là", assure-t-elle.

journée geek manga uzès
Lilou Imag'In crée depuis 2015 des tableaux à partir d'images de manga, de super-héros récupérées dans d'anciens magazines. Elle fait aussi différents objets à leur effigie, notamment des dessous-de-verre.  • photo Marie Meunier

"Ça a commencé dans les années 70 avec Goldorak, Candy et Albator"

Comment expliquer ce succès ? Stéphanie Brunel, qui a fondé la librairie nîmoise spécialisée Terre-2 il y a plus de quinze ans, retrace : "Ça a commencé dans les années 70 avec Goldorak, Candy et Albator. Ensuite, il y a eu le club Dorothée qui a marqué toute une génération, puis des dessins animés comme Dragonball Z."

journée geek manga uzès
Stéphanie Brunel est à la tête de la librairie nîmoise Terre-2 depuis plus de quinze ans. Elle est spécialisée dans les mangas, les comics et tous les produits dérivés.  • photo Marie Meunier

D'autres créations marqueront les générations suivantes comme les films des studios Ghibli. One piece s'affiche comme incontournable aujourd'hui et totalise 103 livres et plus de 1 000 épisodes. "En ce moment, la série Blue Lock - qui parle de football - connaît un nouvel élan grâce aux performances du Japon lors de la Coupe du monde", ajoute la libraire nîmoise. 

journée geek manga uzès
L'association alésienne Art of Brick a aussi exposé ses créations en Lego sur plus de 20m de long.  • photo Marie Meunier

Pour elle, les mangas traitent de tous les styles, tous les thèmes et captent toutes les tranches d'âge, même les adultes. Un point commun avec l'univers geek, comme le développe David Canestrari, président de l'association de e-sport Project Conquerors, basée dans le sud de la France : "Le jeu vidéo représente 38 millions de personnes en France. Cela concerne toutes les catégories socio-professionnelles. Avec le covid, on a vu que beaucoup de familles ont acheté une console, que des parents se sont mis à jouer avec leurs enfants. Cela crée vraiment du lien. On est sorti du cliché du joueur exclu dans un coin." 

Jouer oui, mais en connaissance de cause

Face à ce phénomène, l'association, existant depuis 2014, a fédéré 130 bénévoles et 200 joueurs et a organisé 1 750 tournois. Elle fait aussi de l'événementiel et promeut le label Respect zone qui lutte contre le cyber-harcèlement.

journée geek manga uzès
Julien Chaudet, créateur vauclusien de jeux vidéo, était aussi présent ce dimanche. Il a lancé son premier jeu "La Forêt de Pago" en 2019, qui est un conte héroïque qui permet de progresser en orthographe. Le créateur est en train de développer son 7e opus.  • photo Marie Meunier

Depuis une semaine, elle est aussi ambassadrice de PédaGoJeux afin d'amener un certain cadre dans la pratique : "On explique aux parents les risques qu'il peut y avoir. Il faut absolument respecter le classement PEGI. Dans le jeu Fifa, il y a des achats possibles. Tout le monde ne le sait pas et la facture peut être salée à la fin du mois. Aujourd'hui dans le jeu en ligne, les enfants ne sont pas assez protégés et peuvent se retrouver avec des adultes en face, qui n'auront pas le vocabulaire adapté. Il y a aussi le risque d'addiction..." Des petits salons, comme celui d'Uzès ce dimanche, permet à l'association de promouvoir les bonnes pratiques et faire en sorte que le jeu vidéo reste un moment de détente, de loisirs et de partage. 

journée manga geek Uzès
David Canestrari, président de l'association "Project Conquerors", avec Alexandre, responsable événementiel.  • photo Marie Meunier

Classement PEGI : que dit le ministère de l'Intérieur ?

Tous les jeux vidéo doivent comporter des logos. C'est ce qu'on appelle le classement PEGI. Ce classement se compose de 2 séries de logo : La 1re indique à l'aide d'un chiffre l'âge minimal du joueur La 2e indique à l'aide d'une image et d'un mot le type de contenu (par exemple, contenu violent ou choquant)

Marie Meunier

Société

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais