Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 16.06.2024 - Marie Meunier - 2 min  - vu 379 fois

BAGNOLS/CÈZE 150 nageurs et 9 clubs ont participé au challenge Guy-Coutel

Le challenge Guy-Coutel s'est tenu dans le grand bassin de la piscine éponyme à Bagnols-sur-Cèze.

- photo Marie Meunier

Ce dimanche 16 juin, la piscine de Bagnols-sur-Cèze a accueilli la 58e édition du challenge Guy-Coutel. Cette compétition a réuni 150 nageurs issus de 9 clubs de la Région et des départements voisins. 

Organisé par le SOBM (Sport olympique Bagnols Marcoule), le challenge Guy-Coutel marque la fin de la saison de la natation hivernale et le début de la natation estivale. Deux classements distincts sont établis pour l'une et pour l'autre. Ce dimanche 16 juin, 150 nageurs ont participé à cette compétition licenciés dans neuf clubs (Bollène, Sorgues, Beauchastel, Nîmes, Le Vigan, Salindres, Thuir...). "C'est un petit Guy-Coutel en termes d'inscrits. Une autre compétition se déroule en parallèle à Villeneuve-lez-Avignon. Durant certaines éditions, on a dépassé le seuil de 200 nageurs", indique Jérôme Buigues, le président du SOBM. 

Jérôme Buigues est le président du SOBM. • photo Marie Meunier

Les participants, un peu moins nombreux, ont donc profité plus aisément des larges espaces dallés entourant le bassin olympique de 50m de long. Juste avant la pause méridienne, le SOBM a déroulé une belle performance en remportant le relais 4X50m quatre nages. "On est même devant les clubs d'hiver", se réjouit Jérôme Buigues. Ils sont au total 36 nageurs bagnolais à participer au challenge Guy-Coutel, ce dimanche. Cette première épreuve pour les nageurs d'été est l'occasion de jauger leur niveau et identifier des pistes d'amélioration. "Fin août, les qualifications sont liées au temps. Il est important de savoir où on en est dès maintenant", assure Jérôme Buigues. 

Jusqu'à la fin de l'été, une quinzaine de nageurs bagnolais se rendront sur diverses compétitions presque tous les week-ends. L'occasion d'affiner les points forts de chaque nageur et voir dans quelle catégorie chacun est le plus à l'aise. Fin-juillet, les Bagnolais iront aux interclubs régionaux, desquels ressortiront les 18 meilleures équipes sélectionnées pour une phase nationale à Saint-Jean-de-Port fin-août. Autre échéance en ligne de mire : les championnats régionaux mi-août à Céret (Pyrénées-Orientales), "qui est la finalité de la saison en épreuve individuelle", précise le président du SOBM. Les nageurs qui parviendront à faire leurs minima d'ici fin-août pourront aussi passer des épreuves individuelles là aussi à Saint-Jean-Pied-de-Port. 

Marie Meunier

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio