Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.01.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 1250 fois

FOOTBALL En pleine "remontada", l'OAC se renforce

OAC

Yassine Kich, nouvelle recrue de l'OAC. (photo Corentin Migoule)

Yassine Kich, jeune milieu offensif (20 ans) formé au Toulouse Football Club (TFC), rejoint l'Olympique d'Alès en Cévennes en plein mercato hivernal. 

Comme annoncé en début de mois dans nos colonnes (relire ici), Yassine Kich, mis à l'essai par Hakim Malek depuis plusieurs semaines avec l'équipe première de l'OAC, va rejoindre le club cévenol. Le talentueux jeune milieu offensif (21 ans dans deux jours), formé au TFC où il évoluait toujours il y a peu, a convaincu le technicien alésien et les dirigeants oaciens de le recruter pour une durée qui, pour l'heure, n'a pas été communiquée.

Né à Montpellier, pré-formé au MHSC, celui qui est aussi à l'aise du pied droit que du pied gauche a été vice-champion de France U17 avec le club toulousain en 2018. Le Franco-marocain a aussi disputé deux matchs en équipe de France U16 la même année. 

Ce joueur à fort potentiel connaît bien l'un de ses nouveaux partenaires d'entraînement en la personne de Paul Bonneau. Les deux anciens du TFC affichent déjà une belle complicité sur le terrain lors des séances au Moulinet. "Il a des qualités similaires à celles d'Amine Sbaï", commentait le manager général, Philippe Mallaroni, en le voyant à l'œuvre à l'entraînement.

OAC
Yassine Kich, nouvelle recrue de l'OAC. (photo Corentin Migoule)

D'autres n'auront aucun mal à le comparer à Mahedine Mouazoui, un autre attaquant ayant fait le bonheur de l'OAC dans un passé assez récent. Rapide dans les petits espaces et très technique, Yassine Kich offrira une solution offensive supplémentaire à Hakim Malek qui n'en manquera pas en enregistrant bientôt le retour d'Abdoulaye Diaby, blessé de longue date.

L'expérimenté Arnold Abelinti et un Brahim Mahamat en pleine confiance figurent aussi dans la catégorie des attaquants de l'OAC, tandis qu'il ne faut pas enterrer les jeunes promesses que sont Théo Dengerma et Souleymane Diaby. De très bon augure pour les Bleus et Blancs qui ont amorcé une "remontada" à la faveur de trois succès consécutifs (Louhans-Cuiseaux, Sète et Aubagne).

Pour la petite histoire, Yassine Kich connaît déjà Pibarot. Il était titulaire en mai dernier lors de la réception de la réserve de Toulouse et n'avait pas gâché la fête de l'OAC qui décrochait alors sa montée en National 2. La piste Adama Sarr, aperçu au Moulinet à plusieurs reprises en début d'année, a été définitivement abandonnée.

Corentin Migoule

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio