Faits Divers

NÎMES : LES FAUX POLICIERS ARRÊTÉS SUR L’A9 ONT ÉTÉ RELAXÉS

Le centre est implanté dans les anciens locaux de l'Afpa, au quartier de Ribes.

Le tribunal correctionnel de Nîmes a créé la surprise, hier, lundi 2 janvier, en relaxant les deux hommes qui s'étaient fait passer pour des policiers dans le but de voler la voiture du couple de touristes espagnols, sur une aire de l'A9. Une pratique courante ces derniers mois sur les autoroutes du Sud de la France et notamment sur l'A9 et l'A7, dans les départements des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et du Gard.

Dans le box des accusés du tribunal correctionnel de Nîmes, deux prévenus. Roberto, 28 ans, et Ramiz, 33 ans, originaires de Bosnie, qui avaient été interpellés au matin du 31 décembre, vers 4h30, en contresens de l'A9 alors qu'ils quittaient en trombe l'aire d'autoroute à hauteur de Roquemaure en apercevant les gendarmes du PI2G d'Orange.

Malgré le flagrant délit et la fuite, le tribunal correctionnel de Nîmes a tout de même décidé, hier, de relaxer les deux hommes arguant la fragilité du dossier. Et notamment le fait que les deux hommes ne ressemblaient pas à des policiers vestimentairement parlant. S'ajoute à cela des victimes qui n'ont pas déposé plainte etc...

Hier soir, Roberto et Ramiz, sont donc partis du tribunal libres. Le parquet devrait faire appel de cette décision.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité