Actualités

CHRISTOPHE CAVARD : « FEUCHÈRES : PASSAGE EN FORCE CONTRE LA DÉMOCRATIE LOCALE »

Christophe Cavard. Photo DR/
Christophe Cavard. Photo DR/

Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 heures, 18 platanes de la rue Feuchères -- des micocouliers attaquaient par un champignon, le Ganoderma Adspersum ou ganodermes -- ont été abattus en présence des forces de l’ordre et des associations pour la défense et le maintien de ces arbres. Une décision prise par la mairie de Nîmes suite à une expertise rendue publique jeudi 15 mars dernier. Christophe Cavard, candidat EELV/PS aux législatives sur la 6ème circonscription du Gard (Nîmes, Uzès, Marguerittes) n'a pas manqué de donner son point de vue sur cette affaire.

"Triste jour pour la démocratie à Nîmes ! Le quartier de Feuchères totalement bouclé par les gendarmes mobiles, transformé en Fort Alamo à 2h du matin, des citoyens  impuissants parqués derrière des barrières pour constater l’abattage des arbres ; des journalistes et photographes de presse encadrés par des gendarmes mobiles, l’accès aux administrations empêché, voilà les images quand à 5 heures Nîmes s'éveille.

Rien ne peut justifier un tel passage en force et le recours à de telles méthodes. Les élus ont  préféré refuser les demandes répétées de dialogue et de contre-expertise des associations, notamment du comité de quartier Feuchères et de l’association A.R.B.R.E.S.

Voilà encore un exemple flagrant de déni de démocratie locale, de rupture du lien entre les élus et leurs concitoyens. Nous sommes pourtant tous concernés ! L’aménagement harmonieux de nos villes et territoires doit être pensé collectivement et ceci sur la durée. Mais nous sommes très loin à Nîmes de cet esprit de co-construction qui irriguent pourtant les politiques publiques de nombreuses collectivités."

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité