Nîmes

FESTIVAL Nîmes se met à l’heure du Hip Hop

Ghislain Nouguier, co-fondateur de l'association Da Storm organisatrice du Festival Tout simplement Hip Hop. Photo DR/S.Ma

Le Festival Tout simplement Hip Hop, 6ème édition, démarre le samedi 27 octobre et se poursuivra jusqu’au 3 novembre.

Ghislain Nouguier, co-fondateur de l'association Da Storm organisatrice du Festival Tout simplement Hip Hop. Photo DR/S.Ma

Pas après pas, années après années, ce Festival a grandi, gagnant un peu plus en légitimité et en crédibilité. Et pourtant, l’image de la culture Hip Hop est encore et toujours écornée par des clichés difficiles à gommer : « immigration, quartiers, pauvreté… Il faut savoir aller au delà de tout ça, lance Ghislain Nouguier, co-fondateur de l’association Da Storm, à l’occasion de la  présentation de la programmation du Festival. Le Hip Hop est encore méconnu. On pense que ce n’est qu’un style de musique ou de danse mais cette culture est beaucoup plus diversifiée que ça. Il y a aussi le Beatbox, le DJ setting et le Graffiti. »

Une diversité qui s’impose sans complexe au programme de l’événement, avec dans chaque discipline, des têtes d’affiche locales, régionales et nationales, s’il vous plaît : l’artiste nîmois Kloz au graffiti, Pascal Bussy, journaliste et auteur pour l’explication de texte (conférence au bar du Théâtre de Nîmes, le nouveau partenaire du Festival), Triptik pour la partie concert, Nakk, Saké et Némir pour les ateliers d’écriture etc. Vous l’aurez compris, ce Festival est une vitrine de la culture hip hop qui s’articule autour de démonstrations de Battle de danseurs confirmés ou amateurs, adultes ou « minots », de concerts, de spectacles. Mais il ne se laisse pas seulement regarder, il se vit aussi, notamment avec des ateliers d’écriture, de préparation à la scène et des stages de danse à Paloma (encore un nouveau partenaire).

Découvrez le programme complet du 6ème Festival Tout simplement Hip Hop du 27 octobre au 3 novembre

Du 23 octobre au 5 novembre : Exposition Kloz au Carré d’Art – Gratuit – Vernissage le 23 octobre.

Samedi 27 octobre : Conférence animée par Pascal Bussy (journaliste et auteur de livres) – Au cœur de la culture Hip Hop : La musique et la danse – Dès 14 heures au Bar du Théâtre de Nîmes – Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Spectacle Wanted Posse + Mim H : Premier groupe français à avoir remporté le Battle of the Year en 2001, les Wanted Posse ont été les précursseurs de l’évolution de la danse hip hop, avec un style bien à eux, formant une vraie famille également reconnue dans le milieu underground des Shows – À 20 heures au Théâtre de Nîmes – Tarifs de 9 à 22€.

Du 29 au 31 octobre : Ateliers d’écriture de 14 heures à 17 heures au CSCS Valdegour, au Centre social Jean Paulhan et à Paloma. Ces journées ont pour objectif de permettre aux jeunes artistes locaux de rencontrer des artistes de renom, de travailler avec eux sur l’aspect musical (écriture, structure d’un morceau…) d’échanger et d’apprendre.

Du 29 au 31 octobre aussi : Stage de danse de 14 heures à 17 heures à Paloma. Ces stages donnés par Momo de la compagnie Vagabond, sont organisés dans le cadre du programme 2012 d’accompagnement des danseurs amateurs mis en place par le réseau Hip Hop Languedoc Roussillon.

Mercredi 31 octobre : Live Graffiti / Battle Break 1vs1 Régional dès 14 heures sur la Place du Chapitre  à Nîmes. L’an passé, le succès a été tel que l’événement qui s’était installé dans la petite cour de l’Orloj,a dû changé de lieu.

Soirée Back to the Future de 20h30 à minuit à la Milonga del Angel à Nîmes – Battles Danse + soirée – Tarif : 5€.

Jeudi 1er novembre : Trois ateliers de préparation à la scène de 10h à 12h et de 13h à 15h. En vue du concert programmé en collaboration avec Paloma, les jeunes participants aux ateliers auront l’occasion de travailler la scène avec leurs intervenants.

Concert : Saké/Nakk/Némir + Eckotrip + restitution ateliers-Paloma à partir de 20 heures (6€). Finalité des ateliers, ce concert sera l’occasion de voir le travail réalisé par les participants.

Vendredi 2 novembre : Ateliers « Hip Hop Minots » de 13h à 15h à Paloma (2€) ouverts au 5-12 ans.

Battle minots 1vs1 de 16h à 18h à Paloma (2€/gratuit pour les participants aux ateliers) orchestré parDJ Help.

Concert Can I Kick It à Paloma dès 21 heures – Tarifs : 14€ en prévente et 18€ sur place. Au programme : le groupe culte Tripptik, accompagnés de la nouvelle génération du rap français. L’inclassable EKLIPS, MC, Beatboxer et imitateur des plus grands rappeurs français et américains, sera au rendez-vous avec son « Crazy Show. »

Samedi 3 novembre : Battle International Only B.Boying dès 15 heures à Paloma – 7€ en prévente, 10€ sur place. Seront présents des équipes venues de Corée, des USA, de Colombie et du Mexique ainsi que des équipes européennes auxquelles viendront s’ajouter les meilleures équipes de l’hexagone. Au programme, une compétition de haute volée où 36 danseurs donneront le meilleur d’eux-mêmes mais où seulement trois d’entre eux remporteront le titre détenu par les Américains du groupe Supreme Beasts.

Spectacle chorégraphique de la compagnie Figure 2 style : Jazz on the Park à 20 heures au Théâtre Christian Liger – Tarifs : 9€/ 5€. Ce spectacle est un métissage de l’ambiance de l’époque et des prouesses techniques et spectaculaires propres à la danse hip hop. La chorégraphie met l’accent sur l’énergie, les rythmes syncopés, les arrêts, les silences, la dynamique et la surprise, tout en favorisant l’expression individuelle et le feeling.

 

Toutes les sorties du week-end du 3 et 4 novembre 2012 ICI

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité