Faits Divers

ALÈS Direction la garde à vue pour des dégradations de fenêtres

La police interdisait l'accès au secteur où ont été découverts les ossements, hier à Bagnols. Au second plan, le piton rocheux où ont été effectuées les découvertes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Photo DR/

Les raisons de son acte sont encore floues. Mardi 1er janvier, une Alésien d'une trentaine d'années a été placé en garde à vue pour des dégradations de fenêtres d'un appartement voisin dans une résidence située sur la route de La Grand-Combe. C'est avec des pierres que l'homme s'est acharné sur les vitres avant d'être interpellé par les policiers.

Lors de son audition face aux policiers, il n'a su expliquer les motivations de son geste. Le trentenaire a toutefois été libéré le temps que l'enquête se poursuive notamment avec la récolte de témoignages.

S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité