A la une

VILLAGE DES MARQUES La CDAC valide le projet ! Retour sur les grandes étapes de la délibération.

10H30 : Les débats de la CDAC commencent... 

Sylvie Gaudin à gauche et Catherine Gerbaud, deux commerçantes d'Uzès.

Jour J pour les partisans et les détracteurs du polémique projet le "Village des marques" ! Depuis une demi-heure, les différents membres de la CDAC (Commission Départementale d’Aménagement Commercial) se réunissent salle Claude Erignac, à la préfecture, pour délibérer sur la création ou non du village. A l’initiative des sociétés Advantail et DTZ, les porteurs du projet ont pour ambition de créer une super zone commerciale de 22.000 m2, soit 110 boutiques, à proximité de l’échangeur A9 de Rémoulins !

Un projet qui ne fait pas plaisir à tout le monde... Dans les couloirs, des commerçantes du «Collectif Interdépartemental contre les Villages de Marques de Fournès et Gallargues », conviées à intervenir durant la réunion houspillent sévère contre un projet "qui ne tiendra pas toutes ses promesses" et qui vient surtout grignoter leur gagne pain.

Parmi les participants on compte : le président du conseil général, le maire de la commune d’implantation du projet, le maire de la ville la plus peuplée de l’arrondissement autre que la commune d’implantation, ainsi que d'autres "personnalités qualifiées"… Telle que la maire d'Avignon, Marie-Josée Roig, arrivée en fanfare ce matin en scandant "bon je vais trouver ma place!".

Dans quelques heures la commission doit se prononcer sur l'avenir du projet. Cette ultime étape marque la fin d'une succession de réunions, du conseil municipal de Fournès à la réunion du Scot.

12h30 : Les auditions terminées

Dans la salle Claude Erignac, avant les délibérations.

Les deux représentantes du collectif de commerçants viennent d'être auditionnées par la CDAC. " Il y a beaucoup de promesses mais pas de grandes preuves que les engagements déclarés vont être tenus", estime Catherine  Gerbaud, du collectif. Pour la commerçante, les "grandes promesses", concernent notamment l'emploi. "On parle de la création de 600 emplois. Mais rien n'est certain... Regardez Roubais : 200 emplois ont été créés et 1500 détruits", rajoute la commerçante. Pour l'instant l'association des commerçants de Roubaix n'a pu être joint par téléphone.

Des représentants de la société Advantail, porteurs du projet, ont été aussi auditionnés. Ces derniers ont avancé les mêmes arguments que lors de la conférence de presse, à Fournès en novembre dernier, c'est-à-dire "un formidable outil de développement touristique", capable d’attirer d’avantage de touristes et surtout de “rallonger leur séjour". Pour ces partisans le projet devrait "profiter aux hôtels et autres restaurants". 

Didier Farigoule, chargé du développement économique de la communauté de communes Pont du Gard, avait au préalable expliqué que "dans le contexte économique actuel", avec l’entreprise Vitembal en grande difficulté : “nous n’allons pas faire la fine bouche et passer à côté d’un tel projet, parce que si ce n’est pas nous, c’est Miramas!".

Concernant Miramas, la CDAC a rejeté le projet de village des marques. La commission nationale doit se réunir pour délibérer le 29 janvier à ce sujet.

12H44 : Fin des délibérations...

La CDAC a voté POUR le projet de village des marques : 7 voix pour. 5 voix contre.

13H00 : Le collectif des commerçants annonce son intention "de déposer un recours" 

La commerçante Catherine Gerbaud, se dit "très déçue par la décision rendue par la CDAC". "Bien évidemment nous allons faire des recours. Nous avons toute une batterie de possibilités, notamment concernant le vote de la communauté du Pont du Gard". Des recours "qui peuvent enrayer la machine et faire retarder le projet", lance un représentant de la société Avantail. Le village des marques est initialement prévu pour 2015. 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité