Faits DiversFaits divers.Justice.

NÎMES Le dealer de cannabis condamné à deux ans de prison dont un an ferme

Photo d'illustration. Palais de Justice de Nîmes. D.R/
Photo d'illustration. Palais de Justice de Nîmes. D.R/

Hier, dans nos colonnes, vous pouviez lire le récit de l’interpellation d’un homme soupçonné de dealer du cannabis dans le quartier du Chemin-Bas d’Avignon (lire notre article). Abdelsalem, 22 ans, a été présenté hier matin devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Devant la justice, comme il l’avait fait devant les policiers, le jeune homme nie avoir jeté un morceau de 50 grammes de cannabis comme les policiers l’ont vu faire. Pourtant, il y a de quoi avoir des doutes quand on sait que son casier judiciaire comporte quatre condamnations, notamment pour de la détention de cannabis. Interrogé par le président sur son activité de dealer, Abdelsalem répond : « Je dépannais juste. C’était pas pour m’enrichir. Je vendais mais pas pour gagner de l’argent ». Le président poursuit : « Et les 220 euros retrouvés sur vous, une explication ? » L’accusé ne se démonte pas : « C’est parce que c’est bientôt mon anniversaire ! C’est ma mère qui m’a donné l'argent ». Une réponse qui intrigue le président : il est vrai qu’en général on offre les cadeaux le jour de l’anniversaire et non pas une semaine avant. Mais bon, rien de répréhensible. En revanche, la détention, le transport et la cession de cannabis valent à Abdelsalem une peine de prison de deux ans dont un an ferme.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité