Faits DiversFaits divers.

NÎMES. Il vendait des cigarettes de contrebande dans un taxiphone rue Vincent-Faïta

photo d'illustration.
photo d'illustration.

La police nîmoise a fait du trafic de cigarettes de contrebande, l'une de ses priorités (Lire ici). Aussi, depuis plusieurs mois, les surveillances policières s'intensifient sur le territoire nîmois. C'est lors d'une de ces surveillances, ce mercredi 2 octobre, le long de la rue Vincent-Faïta, à proximité d'un taxiphone que les policiers ont intercepté et interrogé un client qui sortait du commerce en possession de cinq paquets de cigarettes emballés dans un sachet plastiques. Le vendeur, un homme de 30 ans, a lui aussi été interrogé par les fonctionnaires. Il a reconnu la vente de paquets de cigarettes de marques étrangères.

Les investigations se poursuivent.

S.Ma

Etiquette

2 réactions sur “NÎMES. Il vendait des cigarettes de contrebande dans un taxiphone rue Vincent-Faïta”

  1. Mais tout le monde le sait qu’il vend des cigarettes ce taxiphone…
    D’ailleurs, les flics avaient déjà fait une descente dans ce même taxiphone et ils avaient arrêté le gérant. Le soir même de l’arrestation du gérants le commerce à repris…

    Personne ne fait rien… J’ajoute que ça fait + de 2ans qu’une caméra est installée en face. Mais quand on ne veut pas voir, on ne voit pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité