Economie

PONT-DU-GARD. Presque la totalité des communes du Gard ont signé la gratuité d’accès

Camping du domaine Massereau à Somières. (Photo : DR/)
Pont du Gard/ Photo D.R/C.M
Pont du Gard/ Photo D.R/C.M

Souvenez-vous : en juillet dernier, le Pont du Gard dévoilait les 281 communes signataires de la convention établissant la gratuité d'accès au site. Aujourd'hui, elles sont au nombre de 331 sur les 352 que compte le département gardois.

Voici les mairies qui pourront faire bénéficier leur concitoyen et leur famille de la gratuité d'accès au site pendant un an renouvelable tous les trois ans :

Aigaliers, Aigremont, Aigues –Vives Aiguèze, Aimargues, Alès, Allègre les Fumades, Anduze , Aramon, Argilliers, Arpaillargues et Aureilhac, Arre, Aspères, Aubais, Aubord, Aubussargues, Aujargues, Bagard, Bagnols sur Cèze, Barjac, Baron, Beaucaire, Beauvoisin, Belvezet, Bernis, Bez et Esparon, Bezouce, Blauzac, Boisset et Gaujac, Boissières, Bordezac, Boucoiran et Nozières, Bouillargues, Bourdic, Braguassargues, Branoux les Taillades, Bréau et Salagosse, Brignon, Brouzet les Alès, Brouzet les Quissac, Cabrières, Caissargues, Calvisson, Canaules et Argentières, Cannes et Clairan, Carnas, Carsan, Cassagnoles, Castelnau Valence, Castillon du Gard, Caveirac, Cendras, Chamborigaud, Chusclan, Codognan, Codolet, Collias, Collorgues, Colognac, Combas, Comps, Concoules, Congénies, Connaux, Conqueyrac, Corbès, Corconne, Cornillon, Courry, Crespian, Cros, Cruviers Lascours, Deaux, Dions, Domazan, Domessargues, Estézargues, Euzet, Flaux, Foissac, Fons sur Lussan, Fons Outre Gardon, Fontarèches, Fournès, Fourques, Fressac, Gailhan, Gajan,Garons,, Garrigues Sainte Eulalie, Gaujac, Générac, Générargues, Génolhac, Goudargues, Issirac, Jonquière Saint Vincent, Junas, La Bastide d'Engras, La Bruguière, La Cadière et Cambo, La Calmette, La Capelle et Masmolène, La Grand Combe, Langlade, La Roque sur Cèze, La Rouvière, Lasalle, Laudun L'Ardoise, Laval Pradel, Laval Saint Roman, La Vernarède, Le Cailar, Le Chambon, L'estréchure, Le Garn, Les Mages, Le Martinet, Le Pin, Le Vigan, Les Angles, Les Plantiers, Les Salles du Gardon, Lédignan, Lézan, Lirac, Logrian Florian, Lussan, Mandagout, Manduel, Mars, Marguerittes, Maruejols lès Gardon, Massanes, Mauressargues, Méjannes les Alès, Méjannes le Clap, Meynes, Meyrannes, Mialet, Milhaud, Molières Cavaillac, Molières sur Cèze, Monoblet, Mons, Montagnac, Montardier, Montaren et Saint Médiers,Montclus, Monteils, Montfaucon, Montfrin, Montignargues, Montmirat, Montpezat, Moulezan, Mus, Navacelles, Ners, Orsan, Orthoux -

Serignac – Quilhan, Parignargues, Peyremale, Peyrolles, Pompignan, Pont Saint Esprit, Portes, Potelières, Pougnadoresse, Poulx, Pouzilhac, Puechredon, Pujaut, Quissac, Redessan, Remoulins, Ribaute les Tavernes, Robiac, Rochessadoule, Rochefort du Gard, Rodilhan, Roquemaure, Rousson, Sabran, Saint Ambroix, Saint André d'Olérargues, Saint André de Roquepertuis, Saint André de Valborgne, Saint Bauzely, Saint Benezet, Saint Bonnet du Gard, Saint Brès, Sainte Cécile d'Andorge, Saint Cézaire de Gauzignan, Saint Chaptes, Saint Christol de Rodières, Saint Christol lez Alès, Saint Come et Maruéjols, Saint Dézéry, Saint Etienne de l'Olm, Saint Etienne des Sorts, Saint Florent sur Auzonnet, Saint Génies de Comolas, Saint Génies de Malgoirès, Saint Gervasy, Saint Gilles, Saint Hilaire de Brethmas, Saint Hilaire d'Ozilhan, Saint Hippolyte de Caton, Saint Hippolyte du Fort, Saint Hippolyte de Montaigu, Saint Jean de Ceyrargues, Saint Jean de Crieulon, Saint Jean de Maruéjols et Avejan, Saint Jean de Serres, Saint Jean de Valériscle, Saint Jean du Gard, Saint Jean du Pin, Saint Julien de Cassagnas, Saint Julien de Peyrolas, Saint Julien des Rosiers, Saint Julien de la Nef, Saint Laurent des Arbres, Saint Laurent de Carnols, Saint Laurent la
Vernède, Saint Mamert du Gard, Saint Marcel de Careiret, Saint Martin de Valgualgues, Saint Maurice de Cazevieille, Saint Maximin, Saint Michel d'Euzet, Saint Nazaire, Saint Paul la Coste, Saint Paul les Fonts, Saint Paulet de Caisson, Saint Pons la Calm, Saint Privat des Vieux, Saint Quentin la Poterie, Saint Siffret, Saint Théodorit, Saint Victor de Malcap, Saint Victor des Oules, Saint Victor la Coste, Salazac, Salinelles, Sanilhac Sagriès, Sardan, Sauve, Sauveterre, Sauzet, Savignargues, Saze, Senechas, Sernhac, Servas, Serviers Labaume, Seynes, Sommières, Soudorgues, Soustelle, Sumène, Tavel, Théziers, Thoiras, Tornac, Tresques, Uchaud, Uzès, Vallabrègues, Vallabrix, Vallérargues, Valleraugue, Valliguières, Vénéjan, Vergèze, Vers Pont du Gard, Vestric et Candiac, Vézénobres, Vic le Fesq, Villeneuve lez Avignon, Villevieille, Vissec.

Cette carte comprend le libre accès au Site du Pont du Gard et à tous les espaces de découvertes du site : Musée, Ludo, Ciné, le Parcours « Mémoires de Garrigue », l’exposition temporaire, la mise en lumière, parcours des vestiges... Elle leur permettra également de bénéficier de 20% de réduction sur les billets de tous les spectacles et activités culturelles, tels que les Féeries, le Festival Lives au Pont, Cirque au Pont

 

Publicité
Publicité
Publicité

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

10 commentaires

  1. Et pourquoi les communes refuseraient cet accès gratuit au Pont du Gard pour leurs ressortissants ?
    Ce faisant, elles refusent la privatisation de fait de ce site exceptionnel, ce qui ne signifie nullement qu’elles soient d’accord avec le péage imbécile imposé aux touristes piétons voisins ou étrangers.
    Ce péage va vite s’imposer comme contreproductif vu le nombre de protestations qu’il entraîne depuis sa mise en place.
    Il va bien falloir que les petits comptables obtus qui ont conçu cette absurdité économique se rendent à l’évidence.
    Une chose est sûre, il faudra qu’ils trouvent des excuses à leur incompétence… mais soyons sans craintes, ils les trouveront.
    En attendant, il est intéressant de lire l’argumentaire complet du collectif qui milite pour le rétablissement de l’accès gratuit pour les piétons :
    http://s411642047.onlinehome.fr/pdgp/spip.php?article90

    1. Et vous diriez quoi si vos impôts augmentaient en place de la gratuité. J’ai voyagé dans de nombreux départements où les sites touristiques publics sont payants et cependant moins chers que des sites privés subventionnés par des fonds publics (y compris dans le Gard). Ces sites ont souvent une porte, c’est moins compliqué qu’au Pont du Gard.
      « Sans bourse déliée » argumente le généreux collectif ! Et les deniers publics ? Et vous souvenez-vous de ce que la gestion par la chambre de commerce a coûté aux finances publiques?
      Gratuit pour les gardois, c’est bien : cela évite « la double peine ». Faire payer les tour-opérateurs, ça me va tout à fait !

    2. Pourquoi toujours faire semblant de ne pas comprendre ce qui est dit pourtant clairement ?
      Il s’agit de rétablir l’ACCES GRATUIT (“Sans bourse déliée” ) AUX PIETONS ET AUX SEULS PIETONS.
      Ce libre accès pour VOIRE le Pont du Gard n’implique en aucun cas que l’accès aux musées (qui ont des portes) soit lui aussi gratuit pour ces mêmes piétons.
      Tout comme pour vous, faire payer les tour-opérateurs me semble normal mais les piétons ne sont pas des tour-opérateurs.

      Quant à dire : gratuit pour les gardois ! vous êtes sûrs ?
      Cette gratuité attribuée à la va-vite pour éteindre l’incendie sera financée comment si ce n’est par l’impôt ?… et nous sommes condamnés à les payer pour longtemps vu la disproportion qu’il y a entre les équipements réalisés, totalement surdimensionnés, et leur fréquentation effective.

      C’est bien là le problème : la mégalomanie et l’incompétence de ceux qui ont mis en place cet équipement. Il devait être créateur de richesse pour la région… et, aujourd’hui, il est incapable de s’autofinancer.
      La chambre de commerce a été, que je sache, acteur et victime de cette gabegie (je ne la plains pas). Le Conseil Général a repris le bébé ou la patate chaude au choix… elle n’a pas finie de lui brûler les doigts !

      Ce n’est pas en tentant de faire payer les piétons non gardois ou étrangers (ce qui entache la réputation d’accueil du site et aura des répercussions négatives à très moyen terme sur le tourisme) que l’EPCC risque d’équilibrer ses comptes.

      Ne faudrait-il pas regarder un peu du côté des frais de fonctionnement ? Etes-vous sûr que l’encadrement et le conseil d’administration ne sont pas, eux aussi, surdimensionnés ?…
      Mais c’est là un travail de « romains » que de s’y frotter.

    3. Pourquoi toujours faire semblant de ne pas comprendre ce qui est dit pourtant clairement ?
      Il s’agit de rétablir le LIBRE ACCES (“Sans bourse déliée” ) AUX PIETONS ET AUX SEULS PIETONS.
      Cet accès gratuit pour VOIRE le Pont du Gard n’implique en aucun cas que l’accès aux musées (qui ont des portes) soit lui aussi gratuit pour ces mêmes piétons.
      Tout comme pour vous, faire payer les tour-opérateurs me semble normal mais les piétons ne sont pas des tour-opérateurs.

      Quant à dire : gratuit pour les gardois ! vous êtes sûrs ?
      Cette gratuité attribuée à la va-vite pour éteindre l’incendie sera financée comment si ce n’est par l’impôt ?… et nous sommes condamnés à les payer pour longtemps vu la disproportion qu’il y a entre les équipements réalisés, totalement surdimensionnés, et leur fréquentation payante effective.

      C’est bien là le problème : la mégalomanie et l’incompétence de ceux qui ont mis en place cet équipement. Il devait être créateur de richesse pour la région… et, aujourd’hui, il est incapable de s’autofinancer sans l’impôt.
      La chambre de commerce a été, que je sache, acteur puis  »victime » de cette gabegie (je ne la plains pas). Le Conseil Général a repris le bébé ou la patate chaude au choix… elle n’a pas finie de lui brûler les doigts !

      Ce n’est pas en tentant de faire payer les piétons non gardois ou étrangers (ce qui entache la réputation d’accueil du site et aura des répercussions négatives à très moyen terme sur le tourisme) que l’EPCC risque d’équilibrer ses comptes.

      Ne faudrait-il pas regarder un peu du côté des frais de fonctionnement ? Etes-vous sûr que l’encadrement et le conseil d’administration ne sont pas, eux aussi, surdimensionnés ?…
      Mais c’est là un travail de  »romains » que de s’y frotter.

    1. Si certains se battent pour faire abolir ce péage idiot, c’est aussi pour, demain, ne pas être obligé de payer pour « voire » la tour Eiffel, ou, plus prêt, pour « voire » le pont d’Avignon ou le Palais des Papes.

  2. Mais ça n’a rien à voir LMP!
    Les monuments que vous citez se trouvent en plein centre-ville. Le Pont du Gard se situe en plein cœur d’un espace naturel qui je crois est protégé en plus?

    Lorsque l’on vient voir le Pont du Gard il y a une vraie démarche de faite par le touriste. Il vient pour le voir lui et pas au détour d’une rue. Comparez donc ce qui est comparable! Cet argument n’est pas recevable et l’offre culturelle proposée en plus de la visite du Pont est très bien faite.

    Tellement de cause plus grave sont à défendre pendant la retraite : la faim dans le monde, la lutte contre l’illettrisme, le cancer, le handicap…

    1. Eh si, çà a à voire…

      La tour Eiffel est au détour d’une rue, le Palais des Papes aussi… et le Pont du Gard est au détour d’une route départementale qui appartient au domaine public et, à ce titre, doit être libre à la circulation même restreinte aux simples piétons.

      Si on accepte ce qui est fait au Pont du Gard, je ne vois pas pourquoi il ne faudrait pas l’accepter partout ailleurs.
      Ce n’est pas très compliqué, il suffit de réinstaurer l’octroi à l’entrée des villes… belle innovation ?

      Quand à l’offre culturelle, je ne la remets pas en cause en tant que telle. Ce qui est contestable c’est de l’imposer de fait à tout piéton qui souhaite « voire » le Pont du Gard.
      Tout piéton qui se sent « racketé » fait de la contre publicité en rentrant chez lui et, à terme, cette contre publicité risque de coûter beaucoup plus cher que ce que le péage rapporte.

      PS: désolé pour le post publié 2 fois: j’ai cru qu’il n’était pas parti.
      Pour ce qui concerne les autres causes à défendre, soyez sans inquiétude, je m’intéresse déjà à certaines et je ferais sans doute mieux quand je serais à la retraite…

  3. On revient sur le tarif d’entrée pour Lascaux (facsimile)ou Orgnac et toutes les autres grottes alors ?
    Et Chauvet on va les empêcher de percevoir un tarif d’entrée ? Chaque cas est particulier. L’amalgame visiblement est un dada

  4. C’est affligeant de voir comment cet LMP dit tout et son contraire Une vrai girouette Manifestement c’est une de ces personnes qui a Castillon demandaient la fin de la gratuité pour les Gardois et on décidé de jouer les donneurs de leçons Nous on adore ça ces retraites bobos friqués qui viennent régenter nos villages .
    On sent bien dans ses messages l combien il est désemparé par la réussite manifeste du pont du Gard et ne sait plus quoi inventer Pauvre diable qui nourri sa vie comme cela et ressasse son amertume de tant d’échecs personnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité