ActualitésEconomie

GARD Quand les patrons poussent les politiques à s’unir pour le bien de l’économie

Photo : UPE 30.
Photo : UPE 30.
Photo : UPE 30.

Ce mercredi, l’UPE 30 a organisé la première édition de ses Assises du développement économique. Objectif : rassembler tous les syndicats patronaux et collectivités territoriales pour développer l’activité du territoire. Dans la continuité du pacte 3E (Economie, Entreprises, Emploi), les participants sont visiblement tombés d’accord sur la nécessité de coordonner leurs actions au sein d’une Agence de développement économique à l’échelle du Gard. Déjà existante, cette coquille vide ne parvient pas à fédérer les collectivités territoriales qui ont développé de leur côté d’autres structures.

Selon le syndicat patronal : « Il y a nécessité de mettre en place à l’échelle territoriale un outil de mobilisation du monde économique, des intercommunalités pour s’entendre sur le constat de la situation économique, les atouts existants et sur lesquels il faut nécessairement s’appuyer« .

Economie présentielle 

Aujourd’hui, le taux de chômage du département connait des records historiques avec 14%. Invité de ces premières assises, l’économiste Laurent Davezies* a constaté que l’économie gardoise est basée sur la consommation. Un modèle qualifié « d’économie présentielle« . Les principaux secteurs d’emploi sont les activités hospitalières privées, le nettoyage des bâtiments, le transport ferroviaire, la restauration traditionelle, les hypermarchés, les emplois à domicile… Des emplois peu qualifiés, très vulnérables aux crises. Les activités productives comme la fabrication de verre creux, le conseil en système et logiciels informatiques ou la fabrication de vêtements ont perdu pas mal d’emplois entre 2008 et 2012. « Inquiétant pour une métropole« , alerte Laurent Davezies. Pour surmonter la crise de 2008, les collectivités et syndicats doivent encore fournir beaucoup d’efforts… Le tout, en dépassant les clivages politiques.

*Laurent Davezies est professeur au CNAM et à l’université Paris-Est Créteil Val- de-Marne (UPEC). Il est notamment auteur du livre La crise qui vient: la nouvelle fracture territoriale. Édition : Seuil, 18 octobre 2012.

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité