Culture

THEÂTRE DE NÎMES Dorothée Munyaneza à l’Odéon le 27 et 28 novembre

 

Samedi_dy_tente_Dorothy_e_Munyaneza_Copyright_Klara_Puski
Samedi détente, Dorothée Munyaneza. Copyright Klara Puski.

Samedi Détente était à l'origine une émission de radio rwandaise où l'on écoutait des musiques venues d'ailleurs. Dorothée Munyaneza a voulu redonner vie à ce chapitre de sa vie, enfouit dans ses souvenirs lointains, et recréer cette émission aujourd'hui disparu. Dans sa tête, Dorothée se souvient des visages, des voix de ses amis morts pendant le génocide rwandais, elle qui avait 12 ans en 1994. Crée avec des sons d'archives, des dédicaces, de la musique des années 90 autant que de ses propres compositions originales, Dorothée nous emmène dans son enfance au moment où l'on commémore le vingtième (et triste) anniversaire du génocide rwandais, et nous raconte un drame trop souvent oublié des occidentaux.

Compagnie Kadidi
Conception, texte, danse et voix Dorothée Munyaneza
avec Nadia Beurgé à la danse, Alain Mahé musique et improvisation et Dorothée Munyaneza
Tarifs : de 8 à 16 euros
Théâtre de l'Odéon, jeudi 27 novembre et vendredi 28 novembre.
Baptiste Manzinali


Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité