Culture

PIEMONT-CÉVENOL Le cinéma itinérant reprend la route en janvier

Affiche de "Les héritiers". DR
Affiche de "Les héritiers". DR

Entre le 17 et le 24 janvier, le cinéma itinérant du Piémont-Cévenol sillonnera de nouveau les foyers communaux des villages de Monoblet, Durfort, Lédignan, Corconne et St-Théodorit. Voici le programme de ce début d'année : 

Le garçon et le monde, réalisé par Alê Abreu

À la recherche de son père, un garçon quitte son village et découvre un monde fantastique dominé par des animaux-machines et des êtres étranges. Un voyage lyrique et onirique illustrant avec brio les problèmes du monde moderne

Samedi 17 janvier à Monoblet, 18h30

Les héritiers, réalisé par Marie-Castille Mention-Schaar

D'après une histoire vraie.
Lycée Léon Blum de Créteil, une prof décide de faire passer un concours national d'Histoire à sa classe de seconde la plus faible. Cette rencontre va les transformer.

Samedi 17 janvier à Monoblet, 20h30

Astérix - Le domaine des dieux, réalisé par Louis Clichy

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura  séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux  ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Samedi 17 janvier à Corconne en 3D, 20h30
Vendredi 23 janvier à Lédignan, 18h30
Samedi 24 janvier à Durfort, 18h

La French, réalisé par Cédric Jimenez

Marseille. 1975. Pierre Michel, jeune magistrat venu de Metz avec femme et enfants, est nommé juge du grand banditisme. Il décide de s’attaquer à la French Connection, organisation mafieuse qui exporte l’héroïne dans le monde entier. N’écoutant aucune mise en garde, le juge Michel part seul en croisade contre Gaëtan Zampa, figure emblématique du milieu et parrain intouchable. Mais il va rapidement comprendre que, pour obtenir des résultats, il doit changer ses méthodes.

Vendredi 23 janvier à St-Thédorit, 20h30

Vie sauvage, réalisé par Cédric Kahn

Philippe Fournier, dit Paco, décide de ne pas ramener ses fils de 6 et 7 ans à leur mère qui en avait obtenu la garde.
Enfants puis adolescents, Okyesa et Tsali Fournier vont rester cachés sous différentes identités. Greniers, mas, caravanes, communautés sont autant de refuges qui leur permettront de vivre avec leur père, en communion avec la nature et les animaux.
Traqués par la police et recherchés sans relâche par leur mère, ils découvrent le danger, la peur et le manque mais aussi la solidarité des amis rencontrés sur leur chemin, le bonheur d'une vie hors système : nomades et libres.
Une cavale de onze ans à travers la France qui va forger leur identité.

Vendredi 23 janvier à Lédignan, 21h
Samedi 24 janvier à Durfort, 20h30

Pratique : 4€ la séance, 5€ avec la 3D

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité