A la uneActualités

SAMEDI DE RIRE Neige, chandeleur et cantines scolaires : le best of des commentaires de la semaine

DR
DR

Vous nous lisez, alors nous aussi on vous lit : on est comme ça chez Objectif Gard.

Comme chaque samedi, nous vous proposons la crème de la crème des proses déposées avec amour sur notre site et notre Facebook, soigneusement sélectionnée par nos soins. Cette semaine, il est question de neige, de crêpes, des cantines scolaires de Beaucaire sans oublier la blague de la semaine, à base de pâtes, de français approximatif et… de chômage.

« Mouhahahhahah je suis sur qu'il ne neigera pas un seule flocon »

Ça ne vous aura pas échappé, il a neigé sur le Gard mardi. Un peu. Suffisamment déjà pour que le préfet décide de suspendre les transports scolaires mercredi dans le département. Une aubaine pour notre lecteur LAPEYRONNIE, qui a pu faire une jolie grasse mat’ : « Cool pas d ecole ». Sur Facebook, certains, comme Nicolas Delgado n’ont pas attendu l’annonce de l’arrêt des transports scolaires pour se décider. Ainsi, la veille, alors que nous annoncions le maintien des transports scolaires, notre lecteur a lâché : « J'y vais pas déjà j'ai que deux heures ». On vous comprend Nicolas mais faites attention, des fois que le proviseur passe par ici…

Neige toujours, avec un débat Facebookien rassemblant les classiques des situations d’intempéries-à-conséquences, ici l’annulation des transports scolaires mercredi. Tout d’abord, la sceptique : cette fois-ci, c’est Sukreben Sitomni qui s’y colle avec son « mouhahahhahah je suis sur qu'il ne neigera pas un seule flocon encore une alerte pour rien ! » Ensuite le critique : le rôle échoit à Ludo Saus’ine pour son « Mdrr! quel honte , annulé pour 4 flocons, dans le nord on doit se foutre de la geuele des sudistes ». Suit la prudente : ce sera Magali Garel, avec un sobre « Ils sont prévoyant c est tt ». Puis le factuel : il est pour Sébastien Terral et son « Il reneige un pe la sur marguerittes ». Et enfin l’expérimentée : voici Maryse Giraud et son superbe « sauf que dans le Nord ils sont mieux équipés que le sud!! je viens du Loiret !! » Maryse, le Loiret est dans la région Centre, ce n’est pas techniquement le Nord. D’accord on chipote : de toute façon pour nous, tout ce qui est au dessus d’Alès, c’est le Nord.

« Je préfère mes crêpes »

Cette semaine, c’était la chandeleur. Pour la peine, notre journaliste est allée voir le gérant d’une crêperie de Nîmes qui lui a notamment dit qu’il avait « l’impression que les gens préfèrent faire des crêpes chez eux. » S’il y en a bien un que ça n’a pas surpris, c’est bien notre lecteur Olivier, et il a ses raisons : « En même temps, c’est largement meilleur à la maison. J’en ai fait ce weekend, et je préfère mes crêpes. Donc pour payer un repas à 25 euros qui en coûte à la maison 4, il n’y a pas photo. » Sans compter que celui qui fait les crêpes à la maison a le droit d’en manger une sur deux avant que les autres en voient la couleur. Comment ça non ?

Cuisine toujours, avec les fameuses cantines scolaires de Beaucaire, ville dont le maire menace les parents mauvais payeurs de dénonciations aux services de l’enfance. De quoi provoquer une énième polémique impliquant l’édile frontiste de la ville et donc un florilège de réactions, dont celle d’un dénommé Marco, qui interpelle notre journaliste Coralie Mollaret auteure de l’article : « Sinon, cher(e)cmollaret, quand vous allez faire le plein de votre voiture, vous partez sans payer et vous trouvez cela normal ? Si oui, donnez moi votre adresse, je viendrais faire le plein chez vous. » Peine perdue, comme l’explique notre journaliste Tony Duret à notre lecteur : « Marco, je me permets de répondre pour Coralie qui est absente aujourd’hui. Elle n’aura hélas pas d’adresse à vous conseiller. Coralie est une grande sportive et parcourt, du soir au matin, la ville à vélo. La preuve en images sur ce lien : http://www.objectifgard.com/2014/08/29/en-immersion-le-velo-a-nimes-pour-lamour-du-risque/ ». D’ailleurs cher Marco, si Coralie était absente hier, c’est qu’elle était à l’Etoile de Bessèges. Dans le peloton.

La blague de la semaine

On termine ce Samedi de Rire avec la blague de la semaine, sur un article dont le potentiel comique nous avait complètement échappé, à savoir « CHIFFRE DU JOUR 2 000 emplois d'avenir dans le Gard depuis 2012 ». Elle a été déposée par Rejane Cadiere sur Facebook, nous vous proposons de la découvrir en images :

Badumtsss
Badumtsss

Pas mieux. Bonne semaine !

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité