A la uneActualités

SAINT-HILAIRE-DE-BRETHMAS « Ce projet de golf, nous le ferons tomber »

Balade-découverte ce matin autour de la "zone à défendre". Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Balade-découverte ce matin autour de la "zone à défendre". Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Ce samedi, l'association Saint-Hilaire durable organisait une balade-découverte du projet de golf puis une plantation de pommes de terre sur l'un des terrains concernés. Une cinquantaine de personnes a participé à la journée.

Les opposants au projet porté par l'agglomération ont pour habitude de ne jamais rester trop longtemps sans se faire entendre. Hier, sous un ciel gris, ils ont donné rendez-vous à la population pour une "visite guidée" de la "zone à défendre", assurée par le président de l'association Rémy Coulet et le secrétaire Joseph Varea.

"Nous avons constaté que l'agglo faisait sa propagande en distribuant des tracts sur le projet. Avec cette visite, nous voulons montrer aux gens que rien n'a changé dans la nouvelle version", indique le président de Saint-Hilaire durable. Reverdi, le projet est désormais baptisé "éco-site des hauts de Saint-Hilaire" mais "le contenu reste le même", assure Joseph Varea. Les anti dénoncent aussi le plan financier qui leur a été transmis par l'agglomération : "C'est le degré zéro de la comptabilité. Leurs comptes sont bidons, c'est de l'embuage".

Plan de la zone. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Plan de la zone. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Grâce à la balade-découverte, les habitants ont pu se faire une idée plus précise du futur "éco-site" et poser toutes leurs questions. "Le but est de montrer les réalités des conséquences de l'implantation du golf. Certains ne connaissent pas cette zone, qui s'étend tout de même sur 360 hectares", commente Claude Taton, membre de l'association. Et Rémy Coulet de conclure : "Ce projet, nous le ferons tomber car de toute façon, il ne tient pas debout".

Elodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité