A la uneActualités

GARD Les manifestants dans la rue contre la politique du gouvernement

Les manifestants se sont rassemblés ce matin devant la permanence du député. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Les manifestants se sont rassemblés ce matin devant la permanence du député. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

À l'appel des organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, les citoyens manifestent aujourd'hui partout en France contre les politiques d'austérité du gouvernement. 

ALÈS

Ils étaient environ 400 ce matin à défiler dans les rues d'Alès pour faire entendre "leur ras-le-bol" de la politique menée par le gouvernement. Banderoles à la main, les militants se sont rassemblés devant la permanence du député Fabrice Verdier pour les traditionnelles prises de paroles des différents syndicats, remontés à bloc. "Avec le CICE et le pacte de responsabilité, c'est toujours plus de cadeaux qui sont faits au patronat", a déclaré Bernard Coste, secrétaire de l'union locale de la CGT.

"Nous réclamons le retrait de la loi Macron, qui banalise le travail de nuit et des dimanches et qui permet aux patrons de déroger au code du travail, l'augmentation des salaires des retraites et le relèvement des minimas sociaux. Passons aux 32 heures hebdomadaires, revenons à une retraite à 60 ans et nous pourrons aller vers le plein emploi". Parmi les manifestants, les élus de la vallée borgne ont profité de l'occasion pour protester contre la fermeture d'une de leurs écoles d'ici la rentrée prochaine. "Nous sommes venus dire que c'est injuste et exiger que le seuil de fermeture soit plus bas dans les zones rurales", commente Francis Maurin, maire de la commune des Plantiers. Le cortège s'est ensuite dirigé vers la sous-préfecture avant de se disperser.

BAGNOLS

Ce matin, sur la place Mallet de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Ce matin, sur la place Mallet de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

150 personnes se sont rassemblées en fin de matinée sur la place Mallet, au pied de la mairie, pour ce que le secrétaire de la CGT locale Patrick Lescure, a qualifié de "première étape de la résistance contre l'austérité."

Même message qu'à Alès, dénonçant "les 25 dernières années de cadeaux au patronat" et un président Hollande "qui a du mal à entendre avec son oreille gauche." Et Patrick Lescure de conclure que "si les politiques d'austérité marchaient, ça se saurait." 

Son homologue de Force Ouvrière Jacques Massador a harangué la foule en lançant "notre fric pour de l'emploi, oui, mais pour engraisser les nantis, non ! (...) le XXIe siècle tel qu'il se préfigure sera celui du recul social, sauf si nous nous mettons en travers."

Les syndicats ont d'ores et déjà donné rendez-vous pour la prochaine manifestation contre l'austérité : ce sera le 1er mai, date symbolique s'il en est, à 10 heures devant la Poste de Bagnols.

En attendant, une partie des manifestants a pris la route pour se rendre à Nîmes, où la manifestation démarrera à 15h30 devant la Maison Carrée.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

2 réactions sur “GARD Les manifestants dans la rue contre la politique du gouvernement”

  1. Pour Alès, le chiffre des manifestants est, pour une fois , sous estimé . Les manifestants étaient au moins 600. Les organisateurs diront un millier. Cela dit personne ne s’attendait à voir autant de monde devant la permanence du député alésien Verdier…..qui a joué à l’arlésienne.

  2. qu’ils arrêtent de nous prendre pour des guignols. soit disant ils manifestent contre le gouvernement et quand arrive les élections ils font cause commune avec le PS. tout simplement, manifester est leur loisir principal, comme d’autres le foot, la chasse ou le théatre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité