Culture

ALÈS Les Fous Chantants en déficit : « on joue notre survie »

Les hommes représentent un tiers des choristes. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Les Fous Chantants 2014. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Suite au spectacle qui sera donné aux arènes d’Alès en août prochain, les Fous Chantants n’enregistreront pas de CD et DVD cette année. C’est l’âme en peine que les organisateurs ont pris cette décision il y a quelques jours, face à un déficit « conséquent » et à un faible nombre de commandes. « On a enregistré un bilan pas très bon l’an dernier. On n’a eu que 850 choristes, contre déjà 950 cette année, et moins de spectateurs. On a ainsi perdu les 30 000 € dont on a besoin pour produire CD et DVD« , déplore Jean-Claude Bernard, co-président, menacé par les baisses de subventions allouées à la culture. « Nous ne pouvons nous permettre d’agrandir notre déficit. Notre survie est en jeu. C’est un peu une année exceptionnelle pour nous, on a fait des économies sur tous les postes, et nos fournisseurs ont joué le jeu. Mais nous garderons la qualité du spectacle« .

La direction n’exclue pas de revenir sur sa décision l’an prochain si les caisses sont renflouées. En attendant, les tarifs pour les choristes et le public restent inchangés, et le soutien de la mairie d’Alès a été maintenu. De son côté, une choriste passionnée a lancé un appel au don sur la Toile. Probablement une bouteille à la mer.

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité