Culture

UZÈS Trois questions à Lucien Gruss, en spectacle à partir de ce soir aux Haras Nationaux

Lucien Gruss dans ses oeuvres (Photo d'archives : Stéphanie Marin / Objectif Gard)
Lucien Gruss dans ses oeuvres (Photo d'archives : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

Le célèbre dresseur de chevaux jouera tout l’été et dès ce soir aux Haras Nationaux d’Uzès son spectacle « Lucien Gruss arrête ton cirque ! ».

Et comme le nom du spectacle le suggère il s’agit du dernier à Uzès, et peut-être du dernier tout court.

Objectif Gard : vous jouez la première de votre spectacle ce soir aux Haras nationaux d’Uzès. Que va-t-on y voir ?

Lucien Gruss : Des chevaux (rires) ! Plus sérieusement, l’an dernier le spectacle s’appelait « Lucien Gruss fait son cirque », cette année c’est « Lucien Gruss arrête ton cirque » car après 12 ans, c’est la dernière année aux Haras. Nouveauté, ma fille Rosalie, 3 ans et demi, fera ses débuts. Mon épouse Marie-Dominique et mes enfants de 7 et 8 ans Louise et Armand remettent ça, comme le clown équestre Pieric et l’acrobate à cheval et voltigeur Samuel Hafrad, un des meilleurs voltigeurs du moment.

Ce sera du grand spectacle, de très belles images. Le spectacle s’adresse aux néophytes, pas qu’aux initiés, c’est important pour moi.

Il s’agit donc du dernier spectacle à Uzès suite au désengagement de l’Etat, mais s’agit-il du dernier tout court ?

Je n’en sais rien. Le spectacle équestre, c’est quelque chose en chute libre, c’est dur à gérer avec peu de sorties à l’année. Bon, je ne vais pas devenir chauffeur de poids lourds, même si je pourrais (rires) ! Je propose des stages, des cours, mais gérer une cavalerie d’entre 15 et 20 chevaux chaque année, c’est lourd. Aux haras depuis 2004 je suis locataire, il y a une convention avec la ville, mais l’Etat a arrêté de suivre, et je ne peux pas porter tout sur mon dos. En 2004 les haras devaient fermer, et on est arrivés à ce que ça continue, on s’est beaucoup investis mais il n’y a eu aucune reconnaissance de la part de la direction générale des Haras Nationaux, c’est bon quoi.

Donc si on veut vous voir en spectacle, c’est peut-être la dernière occasion ?

Oui, c’est maintenant ou je ne sais pas quand. Je crois en Dieu, mais pas aux miracles !

« Lucien Gruss arrête ton cirque ! », tous les mercredis du mois de juillet et du mois d’août à 18h30, et les jeudis 16, 23, 30 juillet et 6 et 13 août à 20 heures. Places en vente dans les réseaux habituels.

Propos recueillis par Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité