A la uneActualitésPolitique

SERNHAC Michel Paulin : un hommage à son image

Au centre, son neveu Ludovic, président du comité des fêtes tient un portrait de son défunt oncle et maire du village, Michel Paulin. Photo : Coralie Mollaret.
Au centre, son neveu Ludovic, président du comité des fêtes tient un portrait de son défunt oncle et maire du village, Michel Paulin. Photo : Coralie Mollaret.

Emotion et souvenir, ce dimanche à Sernhac. Au bord du Gardon, les festaïres réunis pour la gase* ont rendu un vibrant hommage à leur maire. Décédé d'une crise cardiaque le 24 juillet, Michel Paulin laisse sur son village l'emprunte d'un passionné des traditions taurines. 

Certains aimeraient qu'à leur mort, loin de la tristesse règnent joie et bons souvenirs. Homme de la bouvine, du bon vin et des taureaux, ce voeu aurait pu être celui du maire de Sernhac, Michel Paulin. Seulement, son décès si soudain a plongé sa famille et le village dans un profond chagrin. Difficile, à quelques jours du lancement de la fête votive de savoir quelle attitude adopter. Après plusieurs tergiversations, le comité des fêtes présidé par son neveu Ludovic a décidé de lui rester fidèle en maintenant cette tradition chère à son coeur. Les festaïres ont choisi l'organisation de la gase* hier matin pour "dire adieu" au Sernhacois. Maire depuis 1989, il était un peu "le père" des 1 700 âmes du village, optant pour une gestion paternaliste faisant la part belle aux traditions.

Né il y a 69 printemps au Cailar, le Camarguais a tout naturellement été contaminé par le virus de la bouvine. Si bien que lorsqu'il déménage à Saint-Gilles, il devient président du comité des fêtes de la commune. Quelques années plus tard, l'amour le fait atterrir à Sernhac pour rejoindre son épouse, avec qui il aura deux enfants : Clarisse et Cédric. L'intégration au village se fait sans heurt. Michel Paulin endosse même le costume de premier magistrat pendant quatre mandats, malgré une parenthèse entre 1995-2001, où il perd la mairie. Il se fera réélire en 2001, 2008 puis 2014. L'année dernière, il est le seul candidat à conduire une liste, raflant les 19 sièges du conseil municipal et le poste de conseiller communautaire qu'il occupera en tant que vice-président en charge du patrimoine et des traditions.

"C'était un homme passionné", se souvient le célèbre manadier Pierre Aubanel, "je me rappelle encore de nos escapades en Espagne, où nous faisions la bringue ! Michel connaissait tous les endroits où il fallait aller lorsque l'on aimait les taureaux". Dès son arrivée en mairie, l'aficionado met sur pied La nuit de Pampelune, à l'image des fêtes espagnoles au cours desquelles les taureaux sont lâchés dans le centre-ville (enciero et abrivado) de 22h à minuit. Egalement présent, Jean-Marc Soulas, vice-président de Nîmes Métropole délégué à la politique d'animation. L'élu qui travaillait étroitement avec Michel Paulin garde en mémoire sa méthode de travail : "Il avait besoin de susciter l'adhésion. Lorsqu'il avait une idée précise en tête, il usait de tous les moyens pour que nous y adhérons". Et de conclure, ému : "Michel Paulin restera une clef de voûte qui tiendra longtemps l'édifice de nos traditions".

*Passage à gué par le troupeau, traversée d’un étang ou du Rhône à la nage. 

Photo : CM/OG.
Photo : CM/OG.
Le manadier Pierre Aubanel. Photo : CM/OG.
Le manadier Pierre Aubanel. Photo : CM/OG.
La gase de Sernhac dans le Gardon. Tradition mise en place par Michel Paulin. Photo : CM/OG.
La gase de Sernhac dans le Gardon. Tradition mise en place par Michel Paulin. Photo : CM/OG.
Photo : CM/OG.
Photo : CM/OG.
Photo : CM/OG.
Photo : CM/OG.

Lien : La Camargue, lexique de la bouvine

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité