A la uneHandballSports GardUSAM

USAM Une green team 2015/2016 solide et ambitieuse

L'USAM s'apprête à entamer sa troisième saison de D1 consécutive. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
L'USAM s'apprête à entamer sa troisième saison de D1 consécutive. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

L'USAM aussi fait sa rentrée. À l'hôtel de l'Imperator, son président David Tébib a ouvert le bal d'une 3 ème saison consécutive en D1 avec un petit budget, mais de grandes valeurs.

13 ème budget de D1. Avec 2,7 M€ pour la saison 2015/2016, l'USAM est à la 13 ème place sur 14 équipes de D1 en terme de budget. Une contrainte financière qui n'empêche pas le club gardois de réaliser de belles performances depuis deux ans (5 ème et 8 ème) en D1. Du coup, une seule recrue est venue gonfler les rangs de l'équipe, l'international islandais évoluant au poste de demi-centre Snorri Gudjohnsson en provenance du Sélestat AHB. Avec un contrat de trois ans à la clef, le joueur âgé de 33 ans intègre un groupe soudé parmi lequel figure son compatriote Asgeir Hallgrimsson. "Ce qui m'importe, c'est de créer un groupe et de sentir que le staff adhère. Snorri colle aux valeurs de l'USAM et se fond très bien dans le collectif"  explique David Tébib, qui attend beaucoup de ses joueurs. "Je veux que chacun se sacrifie pour l'autre. Cette année sera celle d'un groupe qui doit confirmer sa montée en puissance. Il faut que l'USAM devienne une place forte du handball." Deux nouveaux partenaires font aussi leur apparition sur les nouveaux maillots (voir photo ci-dessous), Ocean et Apart'city.

David Tébib présente les nouveaux maillots de lUSAM. Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard
David Tébib présente les nouveaux maillots de l'USAM. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard

La formation. Pour palier au manque de ressources financières, David Tébib l'a bien compris, c'est la formation des jeunes joueurs qui prime. Très engagé dans la transmission de ses valeurs auprès des écoles nîmoises, l'USAM a entamé un travail de terrain qui porte déjà ses fruits avec les dernières performances des usamistes Quentin Dupuy qui a remporté les championnat du monde au Brésil cet été avec l'équipe de France Junior, et Florent Bonneau, champion d'Europe en 2014 avec l'équipe de France Jeune. "Notre force vive, c'est la formation. Leurs performances font notre fierté, il faut donc entretenir cela grâce au travail remarquable de nos entraîneurs et éducateurs."

Le match d'ouverture de la saison s'annonce corsé. Le 10 septembre prochain, à l'extérieur, c'est un premier adversaire de marque, le PSG, que la Green Team ira affronter sur ses terres, champion 2014/2015 devant Montpellier.

Baptiste Manzinali

 

 

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité