Culture

GARD RHODANIEN « Continuité, nouveautés et diversité » pour la programmation de la Scène Chapelle des Pénitents

Robin Sautel et CLaire Lapeyronie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Robin Sautel et CLaire Lapeyronie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le théâtre intercommunal de Pont-Saint-Esprit accueillera sept spectacles d’ici à la fin de l’année.

Une programmation bâtie avec trois maîtres mots, d’après la vice-présidente à la culture de l’agglo du Gard Rhodanien Claire Lapeyronie : « continuité, nouveautés et diversité. » « Mais surtout toujours de la qualité », ajoute l’élue. Et pour cet automne, la Scène Chapelle des Pénitents aura « une couleur un peu loufoque, pour bouger les lignes traditionnelles », poursuit Claire Lapeyronie en préambule.

Du loufoque

Ainsi, un concert, trois pièces de théâtre, un rendez-vous mêlant théâtre et concert, un spectacle de clown et un de marionnettes, avec un point commun entre la plupart des soirées : « mettre en avant les spectacles solos, les seuls en scène, et aussi montrer qu’on peut faire du comique hors stand up », explique le programmateur Robin Sautel.

Dans cette catégorie, on retrouve le concert de vendredi de la musicienne gardoise Cécile Veyrat, Métamorphoses, « une musique onirique, portée sur les histoires des femmes, avec une projection en temps réel sur le fond de scène avec lequel il y a une vraie interaction de l’artiste », présente Robin Sautel. On peut aussi y classer la pièce de théâtre du 23 octobre Les règles du savoir-vivre dans la société contemporaine, de la compagnie Ici comme ailleurs, « un spectacle loufoque basé sur les textes d’une baronne du début du XXe siècle », précise le programmateur, ou encore l’Eloge de la pifométrie de Luc Chareyron, « un spectacle qui sort des sentiers battus. » La pièce de théâtre Tout un monde du 4 décembre, où la compagnie Emile Sabord revisite l’histoire de Cendrillon sous une forme clownesque, y trouve aussi sa place.

Toujours au rayon loufoque, le spectacle mi théâtre mi concert Manger, de la compagnie Zygomatic, le 27 novembre qui revisite d’une façon décalée l’histoire de l’Homme et de son alimentation. Un spectacle en partenariat avec les Amis du Chant de la Terre, dans le cadre du festival du livre de Pont-Saint-Esprit et du Gard rhodanien. Un partenariat reconduit, comme celui avec la Verrerie d’Alès.

« On va faire la part belle aux scolaires »

Autre ligne directrice de la programmation, le jeune public, avec deux spectacles : Je veux voir mon chat, un spectacle de marionnettes de la compagnie Arthéma le 6 novembre, et The Melting Pot Pourri, un spectacle de clowns de la compagnie Los Excentricos les 18 et 19 décembre. « Cette année on va faire la part belle aux scolaires, les élèves de la classe à horaires aménagés musiques du collège du Bosquet viendront rencontrer et échanger avec les artistes, et des élèves de plusieurs écoles de Pont-Saint-Esprit assisteront au spectacle de marionnettes », note Claire Lapeyronie.

Nouveauté de cette programmation, les spectacles passent de 20h30 à 21 heures. A part ça, tout se fait dans la continuité. « On garde la même politique tarifaire (10 euros plein, 8 euros réduit et gratuit pour les moins de 12 ans, ndlr), et les deux rendez-vous de décembre sont gratuits pour fêter Noël », note l’élue, avant de préciser que les deux derniers spectacles en question seront décentralisés à Saint-Pons-la-Calm et Saint-Victor-la-Coste « pour que la culture soit présente sur le territoire. »

Reste à voir si cette programmation fera mieux que l’an passé, où plus de 1 000 personnes s’étaient déplacées à la Scène, soit un taux de remplissage de 70 % par spectacle.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité