Actualités

VAUVERT Le Printemps de l’éducation contre le racisme démarre aujourd’hui

De gauche à droite : Jean Denat, maire PS de Vauvert ; Carl Accetone, directeur de cabinet du préfet du Gard et Guy Jionvani, .
De gauche à droite : Jean Denat, maire PS de Vauvert ; Carl Accettone, directeur de cabinet du préfet du Gard et Guy Jovani, le président du centre social Rives.

Pour la 5ème année consécutive, une kyrielle d'associations se sont unies pour organiser, du 3 mars au 20 mai en Petite Camargue, le Printemps de l'éducation contre les discriminations et le racisme.

Celui que l'on appelle désormais le "Printemps de l'éducation" est né à Vauvert en 2012. "Face à des paroles racistes de plus en plus décomplexées, nous avions décidé d'agir", rappelle Guy Jovani, le président du centre social Rives, à l'initiative de la manifestation. Mais comment agir ? Après réflexion, les forces vives du milieu associatif de Petite Camargue ont joint leurs forces autour de cette cause, en organisant un kyrielle d'événements à destination des scolaires et du grand public. Au fil des années, le "Printemps de l'Éducation" est parvenu à convaincre de plus en plus d'associations, arrivant cette année à 24 partenaires.

Mardi matin, était organisée à Vauvert la présentation de la cinquième édition. Autour de la table, le maire PS Jean Denat (PS) ainsi que le directeur de cabinet du préfet du Gard, Carl Accettone. Pour le socialiste et ancien professeur qu'est Jean Denat, c'est par l'éducation que le changement s'opérera : "Il faut éduquer et s'ouvrir aux autres pour se construire dans nos différences (…) nous nous sommes trop souvent laissé piéger par les discours de l'identité". Après les attentats terroristes qui ont ensanglanté la France en 2015, Carl Accettone fait, lui, remarquer "lorsque l'on s'attaque à une catégorie de population, on finit par s'attaquer à la population toute entière".

Demandez le programme !

Pour cette 5ème édition, un riche programme a été concocté. Dès cet après-midi, de 13h30 à 17h, une conférence-débat est organisée sur le thème : "Entre ethnicité et citoyenneté : comprendre les migrations", au centre social la Croisée à Saint-Gilles.

Pour la journée de la telle, le 8 mars, le film "Les femmes de la source", réalisé par Radu Mihaileanu, sera projeté à parti de 9h à la salle Bizet de Vauvert.

Le 15 mars à 20h, LICRA fait venir l'humoriste, toutefois à cette même salle Bizet, l'humoriste Pierre Fatus (10 € l'entrée, d'autres dates sont prévues).

Le jeudi 17 mars à partir de 18h30 s'organise à Saint-Laurent d'Aigouze un débat sur les mécanismes de la radicalisation de certains jeunes…

Beaucoup d'autres évènements sont prévus : cliquez ici.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité