Economie

ALÈS Le concours Lépine récompense des élèves de Ecole des Mines

DR
DR
DR

Le prototype de PGO électrique, imaginé et conçu par des étudiants de l’école des mines d’Alès vient de remporter le 3e prix du concours Lépine International, le prix de l’Assemblée Nationale.

Sur la base d’une PGO Hemera, produite par le constructeur alésien, les élèves-ingénieurs de l’Ecole des Mines ont imaginé et réalisé un véhicule équipé de deux moteurs électriques de conception « maison » utilisant une technologie unique au monde. La voiture en carrosserie de fibre de lin développe ainsi une puissance de 100 chevaux à une tension de 96V. Une innovation qui a valu au produit le 3e prix du concours Lépine International ce week-end.

Rassemblés depuis 2009 au sein d’une association, le Cévennes Car Club rassemble une quarantaine d’étudiants de l’école des mines d’Alès s’investissant pour imaginer des véhicules éco-innovants. Des étudiants de l’IUT de Nîmes et du CFA d’Alès sont venus les rejoindre. Un partenariat est également signé avec le lycée Saint-Hilaire (75). Cette association compte, à son actif, plusieurs projets de véhicules verts, dont une Lotus Elise fonctionnant au bio diesel. « Le public pourra voir toutes nos voitures au prochain rallye du Gard, du 24 au 26 juin, annonce Adrien Milliand, président de l’association. Notre PGO e-Hemera effectuera, en particulier, l’ouverture des spéciales ».

Ce n’est pas la première fois que l’Ecole des mines d’Alès est primée au concours Lépine : en 2008, l’ordinateur tactile Magui, créée spécifiquement pour les personnes âgées, à mobilité réduite ou atteintes de la maladie de Parkinson, est lauréat du prestigieux Prix du Président de la République tandis que LEO, 1re solution de visio-assistance destinée aux séniors et aux personnes à mobilité réduite, reçoit le Prix du Premier Ministre 2009. « Les distinctions reçues régulièrement par nos élèves et nos créateurs témoignent de la pertinence de notre modèle de développement économique par l’innovation, estime Bruno Goubet, directeur de l’école. Notre ambition, depuis plus de 30 ans, est de créer un environnement qui valorise et soutienne la créativité, mère de l’innovation. Nous sommes convaincus que l’avenir économique passe par l’innovation car elle est source de création de valeurs et d’activités».

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité