A la uneActualitésPolitique

NÎMES Écusson : où en est-on des travaux ?

Jean Paul Fournier et Yvan Lachaud visite l'avancée des travaux du centre ville. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Jean Paul Fournier et Yvan Lachaud visitent l'avancée des travaux du centre ville. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Après une première phase achevée côté intérieur de l’Écusson avant la feria, les travaux du tram'bus ont repris sur les boulevards principaux.

À mi-chemin des travaux de la prolongation de la ligne T1 qui paralyse une partie de l’Écusson, l'heure était au bilan hier matin dans le forum de l'agglo, boulevard Gambetta. Car depuis la feria, une nouvelle étape a été enclenchée. Elle concerne la partie extérieur du centre ville et de ses boulevards Hugo, Gambetta et Amiral Courbet. "Tout est fait pour que le centre ville soit fonctionnel dès le mois de décembre" a affirmé le sénateur maire Jean Paul Fournier.

Des soucis techniques sur le Square de la couronne

Un calendrier qui devrait être respecté malgré les nombreux soucis rencontrés par les équipes. Sur le Square de la Couronne, une dalle armée est prise pleinement dans le cadereau et impose une réflexion : elle sera démolie et le cadereau sera reconstruit sur cette partie. Une opération qui n'était pas prévue au départ et qui implique des coûts supplémentaires, entre 300 000 et 400 000 euros. "Le cadereau retrouvera son gabarit normal dès le mois d'août" a assuré Yvan Lachaud, avant les épisodes cévenols de septembre-octobre.

Jean Paul Fournier et Yvan Lachaud visite l'avancée des travaux du centre ville. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Jean Paul Fournier et Yvan Lachaud visitent l'avancée des travaux du centre ville. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

"Tous les jours il y a des problèmes qui se greffent, c'est un travail d'orfèvre" reconnait Jean-Paul Fournier. Dans l’Écusson, ce sont pas moins de 28 millions d'euros qui ont été investis dans ce chantier. Pour le moment, une vingtaine de commerçants ont été indemnisés : "Des gens ont perdu des journées importantes de restauration. On va faire des journées de gratuité de terrasse après les travaux" a aussi affirmé le maire.

Pendant la feria des Vendanges, les travaux seront une nouvelle fois interrompus. Mais d'ici là, la partie la gênante des travaux sera terminée. Si le calendrier est respecté, ils seront finis avant le mois de décembre et devraient permettre aux commerçants de retrouver une activité normale pour les périodes de Noël.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

1 commentaire sur “NÎMES Écusson : où en est-on des travaux ?”

  1. « coûts supplémentaires, entre 300 000 et 400 000 euros. »
    Une paille, Messieurs Lachaud et Fournier !! C’est vous qui allez payer la note ?
    « Tous les jours il y a des problèmes qui se greffent, c’est un travail d’orfèvre »
    Ça prouve que ce chantier est mené par une bande de ploucs incapables de prévoir les problèmes ! Heureusement qu’on ne leur demande pas de construire un pont: ce serait la catastrophe assurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité