Culture

ALÈS Le festival des Prés-Saint-Jean s’exporte aux arènes

Il y a deux ans, Dry (à droite) a fait vibrer la scène des Prés-Saint-Jean . Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Aux Prés-Saint-Jean, l’association Rencontres et amitiés d’ici et d’ailleurs organise, le week-end du 8 et 9 juillet, son traditionnel festival. Cette année, il prend un nouveau virage.

C’est un peu la marque de fabrique de l’association Raia. Depuis neuf ans, elle organise à l’arrivée de l’été un festival de musique. Au départ, l’objectif était de proposer des concerts aux jeunes, directement dans leur quartier. Au fil des éditions, l’événement a pris de l’ampleur : entre 2 000 et 4 000 personnes viennent chaque année. Et ce ne sont plus forcément des habitants des Prés-Saint-Jean. « Ils viennent du centre-ville où même d’autres communes », précise Karim Fezaa pour Raia.

En 2016, l’association remet donc le couvert avec, cette fois, quelques nouveautés. A commencer par le grand méchoui du vendredi soir servi dans le quartier. Une première. Le concert du soir, prévu sur la place du marché, est gratuit. « Le vendredi, on s’adresse plutôt à un public familial », souligne Karim Fezaa. A 20 heures, des artistes locaux tels que Jess, Brandon, Amazir monteront sur scène avant de laisser la place à Flouka, un artiste reggae-pop-rock-oriental. A 22 heures, le DJ Smaïn mixera pour les jeunes.

Le lendemain, le festival des Prés-Saint-Jean sort du quartier. La soirée, entièrement dédiée à la jeunesse, aura lieu aux arènes du Tempéras. « Nous souhaitons promouvoir le vivre ensemble en rapprochant nos jeunes de ceux du centre-ville. Ça faisait longtemps qu’on y pensait ». Des navettes depuis les Prés-Saint-Jean circuleront jusqu’au lieu du concert. Au programme : le rappeur français La Fouine en tête d’affiche, avec en première partie, le danseur alésien Mansour, Jawad All Style qui fera également un spectacle de danse hip-hop, et le DJ Black Blass. Le tout pour 10 euros dans la fosse ou 12 euros assis.

Les billets sont en vente à l’Hyper U Alès ou sur place le jour-même.

Pass week-end avec méchoui et concert : 15 euros.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité