Culture

VIDÉO Décès de Victor Barrio lors d’une corrida en Espagne, Corentin Carpentier réagit

Capture d’écran 2016-07-10 à 14.04.05

Victor Barrio, 29 ans est décédé samedi après avoir été encorné par un taureau lors d’une corrida en Espagne. Il s’agit de la première mort d’un matador depuis 1985.

Corentin Carpentier, président des Jeunes aficionados nîmois n’a pas manqué de réagir à cette triste nouvelle : « Victor Barrio s’en est allé, frappé durement durement par la corne d’un Toro de Los Manos. Ce drame, nous rappelle l’essence de la Corrida et ce qui se joue dans l’arène : l’affrontement de la vie face à la mort, de l’homme face à la force belle et si brute du Toro. Hier il a été difficile pour tous les aficionados de trouver le sommeil, un des nôtres s’en est allé, et pas des moindre, un de ces héros qui se jouent la vie dans l’arène pour rappeler au monde ce que sont les valeurs de la tauromachie : la force face à la finesse, l’intelligence face à la brutalité, la vie face à la mort, la joie face à la tristesse, et enfin la beauté qui se crée de ce mélange des genres. Victor Barrio est un glorieux héros pour nous tous, et sa disparition touche l’ensemble de l’aficion. Nos pensées vont à son épouse et à sa famille« .

ObjectifGard vous propose de découvrir les images spectaculaires de ce drame (attention, les images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes) :

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

2 commentaires

  1. tristesse devant toute mort mais comme vous le dites vous-même la force face à la finesse etc…le toreador sait les risques qu’il court c’est son choix face à un animal qui ne demande rien si ce n’est paturer tranquillement. La sauvagerie (malgré tous les arguments des pro corridas) n’est pas du côté de l’animal. Je plains ceux qui meurent qui subissent un acte non recherché (accident etc..) mais là je ne peux pas.
    Et que dire du rabattage des enfants par la mairie de nimes afin de regonfler le nombre des afficcionnados vieillissants, le maire pense à la relève c’est navrant et affligeant pur la nouvelle génération, bravo la Catalogne qui a interdit la corrida chez elle, courage et respect!! A quand chez nous?

  2. Je suis toujours sidéré des logorrhées des amateurs : force, finesse, art, etc. une inversion de la réalité. Un homme est mort pour faire plaisir à d’autres qui jouissent devant les sévices infligés à un bovin. C’est lamentable. Les héros de nos jours se sont les pompiers, les forces de police, utiles, et non sanguinaires. A chacun ses héros. Et condoléances à sa famille. Est-il vrai que ma mère du taureau a été exécutée ? Ce serait bien dans l’esprit de ce milieu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité