Actualités

AIGOUAL Le Parc national des Cévennes, candidat officiel au label Réserve internationale de ciel étoilé

Signature des conventions de partenariat entre l'établissement public du Parc national et les syndicats d'électricité du territoire, partenaires engagés pour réduire la pollution lumineuse. Gaël Karczewski PNC
Signature des conventions de partenariat entre les acteurs du projet. Gaël Karczewski PNC

Ce dimanche 7 août, les syndicats d'électricité du Gard et de la Lozère, et l'établissement public du Parc national des Cévennes se sont réunis à l'Observatoire du Mont Aigoual pour signer un partenariat visant à réduire les pollutions lumineuses générées par l'éclairage public des communes du territoire. Objectif : obtenir le label Réserve internationale de ciel étoilé. "Nous commençons à y travailler cette année pour une obtention d'ici 2 ou 3 ans. Cette distinction mêle économie d'énergie et tourisme", souligne Sylvette Matteoli, déléguée territoriale Basses Cévennes.

Ce label est décerné à un "espace offrant un environnement nocturne et des nuits étoilées d’une qualité exceptionnelle et faisant l’objet d’une protection explicite à titre de patrimoine scientifique, naturel, éducatif et culturel et/ou en raison de sa mission visant à offrir au public la jouissance d’un vaste territoire", selon l'International Dark-Sky Association (IDA). Seulement 8 réserves sont actuellement labellisées dans le monde dont - depuis 2013 - le Pic du Midi-.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité