Faits Divers

Adolescent décédé après un repas au Quick : le restaurateur renvoyé en correctionnelle

Palais de Justice à Avignon. Photo DR/
Palais de Justice à Avignon. Photo DR/
Palais de Justice à Avignon. Photo DR/

Le 22 janvier 2011, Benjamin, un Vauclusien de 14 ans décède après avoir mangé dans une enseigne Quick d’Avignon. La chambre de l’instruction de Nîmes a décidé aujourd’hui de renvoyer le gérant pour « homicide involontaire », devant le tribunal correctionnel. Près de 7 ans après le décès, le procès du chef d’entreprise, qui habite dans le Gard, devrait se tenir dans la cité des papes. 

Pourtant dès 2014 ce gérant du restaurant Quick pensait éviter la case tribunal. La juge d’instruction d’Avignon avait décidé « un non-lieu », à cause des charges insuffisantes concernant l’infraction « d’homicide involontaire » reprochée au chez d’entreprise. Mais l’avocat de la famille de l’adolescent décédé, le bâtonnier Christian Bonnenfant, entamait une bataille procédurale arbitrée aujourd'hui par la chambre de l’instruction de Nîmes... La cour d’Appel décide donc qu’un procès se tiendra à Avignon et que l’ancien responsable du Quick et la personne morale, c'est à dire la société, seront poursuivis pour « homicide involontaire ».

"La Chambre de l'instruction retient le lien de causalité entre le repas ingurgité au Quick et le décès survenu, affirme Maître Bonnenfant. Plusieurs problèmes sont retenus notamment la violation au manque d'hygiène et de sécurité alimentaire dans cet établissement. Il y avait des problèmes dans la tenue générale de ce restaurant", poursuit le pénaliste avignonnais.

L'ancien gérant du Quick d'Avignon peut encore se pourvoir en cassation. L'avocat du gardois n'était pas joignable mardi après-midi.

Boris De la Cruz

Publicité
Publicité
Publicité

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité