Faits Divers

NÎMES Il refuse le contrôle routier et démarre un rodéo dans la ville

police-nationale

 

Un homme qui n'avait plus le permis et qui devait être placé sous bracelet électronique a refusé un contrôle routier quartier Courbessac le 19 mai 2016. Il a écopé d'un an de prison devant le tribunal correctionnel de Nîmes.

"Il a eu peur, c'est une bêtise absolue. Il avait son avenir au bout du volant et il l'a gâché. Lorsqu'il a vu la police, au lieu de s'arrêter, il a accéléré car quelques jours plus tard il avait rendez-vous avec un juge de l'application des peines qui devait le placer sous bracelet électronique. Il savait qu'il était en infraction puisque son permis lui avait été retiré, il a donc fait le mauvais choix de démarrer", affirme l'avocat de ce prévenu d'une trentaine d'années qui est incapable de s'expliquer sur son rodéo matinal dans les rues de Nîmes.

Ce matin-là, il est 10h30, lorsque des motards de la police nationale veulent procéder à un simple contrôle routier suite à un dépassement dangereux qu'ils viennent de constater. Un policier s'approche du conducteur qui fait semblant de se garer sur le côté. Lorsque le motard met un pied-à-terre pour effectuer le contrôle, le conducteur démarre en trombe. Il va s'ensuivre une demi-heure de folie routière. "C'est un miracle si personne n'a été blessé, car tout ce qu'il ne faut pas faire a été fait ce jour-là dans les rues", affirme l'avocat des policiers.

Pour échapper aux motards, l'automobiliste monte d'abord sur un trottoir, puis s'engouffre à contresens dans une allée. Bloqué, il fait marche arrière à toute vitesse, puis plus loin il traverse tout droit un rond point devant des automobilistes et des témoins interloqués. Il finit sa course une demi-heure après l'avoir commencée en s'encastrant contre une voiture. Par miracle, il n'y a pas eu de blessé. Interpellé, cet homme, déjà condamné pour des délits routiers et des problèmes de violences envers les forces de l'ordre était en état de récidive légale. Il a écopé d'un an de prison.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité