Faits Divers

GARD 2 notaires mis en examen après 48h de garde à vue

DR
DR

 

Deux notaires installés dans la région Provence-Alpes Côte d'Azur, ont été mis en examen jeudi soir pour "escroquerie et blanchiment en bande organisée". Ils ont été tous les deux placés sous contrôle judiciaire.

Comme nous le révélions mercredi, les deux officiers ministériels ont été arrêtés et placés en garde à vue mardi par les policiers de le sûreté départementale de Nîmes. Un des eux notaires incriminé, a une étude dans une ville du sud de la France. Une étude qui a été perquisitionnée par les policiers nîmois. L'autre homme de loi est retraité depuis peu. Sa villa a également été perquisitionnée. Des investigations dirigées par une juge d'instruction de Nîmes en charge d'une information judiciaire pour "escroquerie en bande organisée" , depuis près d'un an. Dans ce même dossier, deux autres hommes ont été interpellés l'été dernier et sont encore en détention provisoire. Une personne avait été arrêtée il y a plusieurs mois près de Cannes, elle est soupçonnée d'être la "pièce maîtresse" du dossier. Un autre individu avait été appréhendé au même moment dans la région de Nîmes... Il aurait recruté  "des petites mains" qui demandaient des prêts immobiliers et qui bénéficiaient au final d'une toute petite partie des subsides... Une fois obtenus avec de faux documents, les prêts immobiliers étaient ensuite versés à un intermédiaire chargé de faire fructifier le patrimoine, notamment en achetant des biens immobiliers en Provence et sur la Côte d'Azur. Pour l'instant, la facture totale de cette escroquerie est en cours d'évaluation, bien que le montant de 900 000 euros soit évoqué par une source proche du dossier. Les notaires eux sont soupçonnés "d'irrégularités" dans le montage des achats immobiliers.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité