Politique

PRÉSIDENTIELLE Françoise Dumas : « Pourquoi je voterai Emmanuel Macron »

francoise-dumas-macron
Françoise Dumas avec les députés Bernadette Laclais et Christophe Caresche au meeting d'Emmanuel Macron à Paris-Bercy

A la veille du premier tour de l’élection présidentielle, la Députée socialiste Françoise Dumas a décidé d'afficher sa préférence pour Emmanuel Macron, en opposition au verdict des urnes lors de la Primaire de la Belle Alliance Populaire, qui a permis la victoire de Benoit Hamon, le candidat officiel du PS.

"Rarement une telle élection n’aura engagé à ce point l’avenir du pays" déclare Françoise Dumas. "Durant toute cette mandature, considérée comme l’une des plus difficile de la Vème République, nous avons amorcé sans faillir le redressement de notre économie, créé des droits nouveaux et, malgré les désordres du monde, nous avons renforcé la sécurité et la protection des Français. Au moment où le Président de la République quitte ses fonctions, l’Histoire jugera son action le moment venu" souligne la Députée du Gard en hommage à l'action de François Hollande.

"Mais parce que dans cette période trouble le pire est possible, j’ai le devoir de vous exprimer mes convictions, en tant que citoyenne, militante et parlementaire. Plus qu’ailleurs en France, le Gard, notre propre territoire, est menacé de devenir la place forte du vote extrême, ce que je redoute par-dessus tout, car la mémoire des souffrances et des drames provoqués par le nationalisme y est encore vive" rajoute la socialiste.

"Pour moi, Emmanuel Macron est seul en capacité de faire échouer clairement le FN et créer une majorité de progrès rassemblant le plus grand nombre de nos concitoyens pour poursuivre la nécessaire réforme du pays contre les conservatismes de tous bords et éviter un dangereux repli sur soi. Lui seul peut réaffirmer la place de la France en Europe, surprendre le monde et renouveler la classe politique par son volontarisme, sa vision moderne et bienveillante de la chose publique et de l’intérêt général" poursuit Françoise Dumas.

"Dimanche, l’enjeu pour l’avenir de notre pays est considérable. Nous devons prendre toutes nos responsabilités, sans postures politiciennes, en cohérence avec l’esprit républicain que nous avons le devoir de défendre et de respecter. (...) Sinon, il sera trop tard !" conclu la Députée.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

8 réactions sur “PRÉSIDENTIELLE Françoise Dumas : « Pourquoi je voterai Emmanuel Macron »”

  1. Le vote extrême c’est le vote qui banalise l’islamisation de notre société avec les conséquences que l’on sait. Il suffit de lire l’histoire de bien des pays et des peuples pour comprendre l’enjeu.
    Macron n’est qu’un énième outil au service du libéralisme. Derrière son semblant de modernité nous avons toute la panoplie de la vieille France qui sent la naphtaline.
    Macron c’est la banque Rothschild, la loi Pompidou-Giscard de 1973. Rien de plus, rien de moins. Autant dire le symbole de notre situation >>> 6M de chômeurs, 9M de pauvres … le symbole de la politique de cette UE au service des banques et des multinationales.
    Marine et Les Patriotes donnent RDV aux Français pour la France.

    1. « Le vote extrême c’est le vote qui banalise l’islamisation de notre société » comme rhétorique perchée, difficile de faire mieux (ou pire). Du grand n’importe quoi. Poussez encore un peu et vous serez dans votre théorie du grand remplacement. Vous aimez surfer sur les peurs des gens pour faire oublier l’impossible financement du programme du FN, sans parler des conséquences volontairement oubliées d’une sortie de l’euro.

  2. Madame Dumas devrait prendre des cours d’Histoire, le nationalisme est une idée issue de la gauche de 1789 dont le socialisme est l’héritier en ligne directe comme par exemple Adéodat Constant COMPÈRE Député socialiste du Gard. Compagnon de Jules Guesde et Jean Jaurès. Ecrivain et théoricien du socialisme français.Rallié dès 1940 au régime de Vichy. Avocat de la collaboration franco-allemande.
    Les résistants qui luttent contre l’inacceptable sont aujourd’hui du coté du rassemblement bleu marine pas d’un gars qui tente par tout les moyens de préserver son électorat en opposant islamiste et islamique par exemple

  3. Elle veut voter Macron car elle veut surtout qu’il la choisisse comme candidate aux législatives.
    C’est tout !
    C’est idem pour d’autres aventuriers sur nimes, tel E Firoud par exemple ( modem + prg + en marche + ?).

  4. effectivement les partis traditionnels sont paniqués de perdre leurs privilèges insolents. Macron lui est propre et aucune casserole Pourtant ils ont cherché pendant la campagne!! et rien trouvé. Une nouvelle génération. raz de bol de ces profiteurs de la république.

  5. Dumas, tu trahis ton parti qui a fait de toi ce que tu es: une députée.
    Comme il est trop tard pour rendre ton mandat (honnêteté intellectuelle), les électeurs de gauche authentiques et pas opportuniste et carriériste comme toi, vont te faire perdre et te faire passer sous la barre des 5% et c’est déjà beaucoup pour toi. Puis tu retourneras dans la vraie vie, travailler un peu, ça te fera du bien. Tu apprendras ainsi la valeur des produits « Carré Hermès ». Salut et pas fraternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close