A la uneActualités

MERCREDI MINOTS Télé, smartphone, tablette : les enfants et les écrans

(Photo d'illustration : Eloïse Levesque / Objectif Gard)
(Photo d'illustration : Eloïse Levesque / Objectif Gard)

Chaque semaine, Objectif Gard se déplace dans une école gardoise pour écouter les enfants parler d’actualité. Cette fois-ci, on parle de leur rapport aux écrans avec des élèves de CM1 et CM2 de l’école Jules-Ferry de Bagnols.

D’abord, une question, toute simple : c’est quoi les écrans ? « La télé, le téléphone, l’ordinateur », énumère Farès, 10 ans, avec son débit de mitraillette. « C’est aussi les objets tactiques », ajoute Lena, 9 ans, avec un joli et signifiant lapsus entre tactile et tactique. Car les écrans sont partout, et les enfants n’y échappent pas.

Dessins-animés et BFMTV

D’abord le plus ancien des écrans, la toujours puissante télé. « Moi, à la maison il y en a une dans la chambre de mes parents, une dans celle de mon frère, une dans ma chambre et une dans la salle à manger », énumère Shanice, 10 ans. Une abondance de télés que la fillette voit d’un bon oeil : « comme ça, on ne se bagarre pas. » « Oui, mais vous ne vous parlez plus, non ? », s’inquiète Thierry, l’animateur. « On se parle, mais que pour manger », rétorque Shanice, tout en précisant que la famille mange… devant la télé. « Nous on a jamais la télé quand on mange, ça enlève les liens entre les frères et soeurs », estime Farès. Sofia, 10 ans, a la solution : « quand il y a la pub, je parle. »

D’autres la regardent moins, comme Safiatou, 9 ans : « je ne regarde la télé que le week-end, la semaine je fais du sport. » Au retour du sport, après la douche et le repas il ne reste guère de temps pour la télé. La télé d’accord, mais pour y regarder quoi ? « Des dessins-animés » répondent les enfants en choeur. il y a certaines choses qui ne changent pas… Farès, lui, y ajoute quelques séries et… BFMTV. « Mais je regarde vite fait et je mets des dessins animés », s’empresse-t-il de préciser.

Skype, You Tube et jeux

Si les enfants n’ont pas encore de téléphone portable — sauf Shanice, « mais il est cassé » — ils ont accès à des tablettes à la maison. Lena peut passer « 9 ou 10 heures devant, mais pas tous les jours », heureusement… La fillette est une grande utilisatrice de Skype : « ma cousine habite à Rennes, on ne se voit qu’une fois par an, donc on va sur Skype pour se parler. » Shanice se sert aussi d’une tablette, « pour jouer à des jeux », quand Sofia s’en sert « pour regarder des vidéos et aussi pour faire des recherches. » Ce qu’elle apprécie sur You Tube, c’est que « c’est à la demande », contrairement à cette bonne vieille télé.

Si tout le monde se sert des écrans, qui pourrait s’en passer ? « Facile ! » répondent Lena et Farès, quand les autres lancent un « non ! » teinté d’horreur. « Ma mère m’a privé pendant un mois de tablette, se souvient Lena, pas plus traumatisée que ça. Quand je n’ai pas la tablette ou la télé, je dessine. » « Moi je fais du sport, ou je joue aux cartes », poursuit Farès, quand Safiatou préfère déjà la lecture et le sport à la télé. Pour Shanice et Sofia, se passer des écrans est un mauvais rêve… ou une punition.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité