Faits Divers

AU PALAIS Les bagarres à répétition entre les trois frères agacent le tribunal

Palais de justice de Nîmes. DR
Palais de justice de Nîmes. DR

Cette fois, au tribunal correctionnel de Nîmes, il n’y a que deux frangins : Ulrick, sur le banc des accusés, et Jean-David, sur celui des victimes. Les deux frères se sont battus au beau milieu de la place du Marché à Nîmes dans la nuit du 30 avril. Ce soir-là, ils avaient bu une bouteille de rhum à trois (avec la copine d’Ulrick) puis du whisky et des bières en discothèque. Sur le chemin du retour, Ulrick trouve que son frère s’approche de trop près de Jennifer, sa petite amie. Une bagarre éclate. Un peu dépassé, et surtout très alcoolisé, Ulrick sort un Opinel de sa poche.

-      C’est bien rentré parce qu’il y a même un bout de chair qui est ressorti, précise la présidente du tribunal correctionnel de Nîmes, Sandrine Lalande.

Jean-David aura 5 jours d’ITT. Mais l’homme n’est pas rancunier :

-      Il a fait une connerie et moi aussi. En fait, quand on se sent agressés, et beh par réflexe, on sort un couteau. Et voilà !

-      Et voilà ?, s’étouffe la présidente. Mais ce n’est pas la première fois que vous finissez à l’hôpital, non ?

-      Oui, la dernière fois j’avais un cocard et une blessure au genou. Mais c’était pas pareil : c’était une bagarre entre les trois frères !

Ca change tout… Le représentant du ministère public, François Schneider, n’a pas besoin d’une longue analyse pour comprendre que l’alcool a une grande part de responsabilité dans ces violences fraternelles.

-      Le rhum rend fou. Ces effets sont catastrophiques.

Ulrick a finalement été condamné à 4 mois de prison aménageables.

Tony Duret

 

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité