Culture

UZÈS Andy Newman, peintre Américain amoureux de la lumière et des vieilles pierres gardoises

Andrew Newman expose en ce moment à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Andrew Newman expose en ce moment à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Andrew Newman expose en ce moment à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il a beau habiter la majeure partie de l’année dans le Massachusetts, dans la petite ville de Concord, près de Boston, Andrew Newman entretient une relation particulière avec le Gard, et plus particulièrement le Gard rhodanien et l’Uzège.

Il faut dire que cet ancien avocat a eu comme une épiphanie ici : « je me souviens du jour exact, c’était en juillet 1991 à la fête de Verfeuil, j’ai eu une illumination, je me suis dit que j’aimais peindre, mais que je n’aimais pas être avocat. » Il lâche donc son métier pour embrasser une carrière pinceau à la main, et traverse plusieurs phases : des portraits, de l’abstrait, mais aussi et surtout des paysages.

Andrew Newman expose en ce moment à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Andrew Newman expose en ce moment à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il finit par acheter une maison à Cavillargues il y a quelques années, où il passe ses étés. « Depuis que j’ai cette maison, quelque chose a changé. J’aime ces villages, ces architectures, cette lumière et ces ombres intenses, le contraste. J’essaie de capturer cette lumière », explique le peintre. Il peint Bagnols, sa ville favorite, Cavillargues, Verfeuil, mais aussi l’Uzège, avec Saint-Laurent-la-Vernède, Vallabrix ou encore l’incontournable Uzès, qui occupe la plupart de l’exposition qu’il propose jusqu’au 18 août à la galerie des Capucins, au coeur de la cité ducale.

Andrew Newman expose en ce moment à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Andrew Newman expose en ce moment à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Autant de tableaux, très petits, moyens ou plutôt grands formats, où la lumière tient une place prépondérante. La palette de couleurs évolue en fonction de la saison de la prise de vue, tout comme les ombres en fonction de l’heure. L’artiste, qui travaille principalement à partir de photos, peint aux Etats-Unis. Il y expose aussi régulièrement les ruelles et paysages gardois et cévenols qu’il peint, et qui rencontrent un honorable succès : « j’ai fait deux expositions aux Etats-Unis l’année dernière, avec deux séries de huit tableaux sur Villefort, en Lozère, et je les ai tous vendus. »

Andy Newman expose à la galerie des Capucins, à côté de l’office de tourisme, jusqu’au 18 août, entrée libre de 10h à 13h30 et de 16h à 19h30, sans interruption les 13 et 14 août. Plus d’informations ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité