Culture

BAGNOLS Des têtes d’affiche et plus de soirées gratuites : la Moba évolue

Tété sera en concert à la Moba le 16 novembre (DR)
Tété sera en concert à la Moba le 16 novembre (DR)

La salle de spectacles lancée au printemps dans la zone de Berret à Bagnols, fera sa rentrée le vendredi 8 septembre.

L’occasion de tirer un premier bilan, mais aussi et surtout de présenter la programmation à venir et les évolutions de la salle.

« Créer une dynamique culturelle »

« On est très satisfaits dans l’ensemble par la variété du public», explique le programmateur et cogérant de la coopérative Arnold Métrot. On pensait qu’on n’aurait que des trentenaires, mais dans la réalité on a eu tous les publics. » Autre satisfaction, la Moba a réussi à attirer un public venu parfois de loin sur certaines dates, même si Arnold Métrot tempère : « on a trop peu de Bagnolais, le public n’a pas forcément encore l’habitude. »

Alors pour continuer à poursuivre l’objectif initial, à savoir « créer une dynamique culturelle », « on va faire beaucoup plus de soirées gratuites, plutôt que des soirées à petit prix, et un seul concert payant par week-end avec des artistes plus connus », annonce le programmateur.

Tété, Elisa Do Brasil, Brain Damage et Harrison Stafford

Ainsi, rayon têtes d’affiches, la Moba accueillera Tété à la faveur de l’automne, le 16 novembre. « C’est une chance, il fait très peu de petites salles », ajoute Arnold Métrot. Le concert, qui sera précédé d’une première partie, est à 20 euros en prévente, 25 sur place. C’est le plus cher de la saison.

Autre date, autre style avec Elisa Do Brasil le 7 octobre. Cette fois-ci, c’est de l’électro : « on avait fait quelques artistes d’électro dub, mais pas trop d’électro, là c’est une artiste reconnue dans le milieu », présente Arnold Métrot.

Brain Damage et Harrison Stafford joueront à la Moba le 15 octobre (DR)
Brain Damage et Harrison Stafford joueront à la Moba le 15 octobre (DR)

Eclectisme toujours, avec du reggae le 15 octobre. Cette fois, c’est Brain Damage et Harrison Stafford, du groupe Groundation qui mettront l’ambiance. « C’est un projet commun, et ils feront une petite tournée d’une dizaine de dates, et ce sera la seule date dans une petite ville », souligne le programmateur.

On notera également le groupe de swing électro jazz Lyre le temps, le 12 octobre, dont le chanteur a participé à l’émission The Voice, le concert gratuit des Bagnolais de Cotton Blues le 4 novembre en formation intégrale ou encore le concert pour l’Afrique à Bagnols, le 10 novembre. Pour la réouverture, gratuite elle aussi, le vendredi 8 et le samedi 9 septembre, ce sera « une surprise, mais il y aura de la musique, des concerts et des DJs, on va faire quelque chose d’éclectique », affirme Arnold Métrot.

Eclectisme toujours, « on va se diversifier, en lançant des expositions », annonce le cogérant Emmanuel Girard, et ce dès la rentrée. Des ateliers suivront, « avec de la musique assistée par ordinateur, des loisirs créatifs, de la diététique ou encore de la danse », énumère Arnold Métrot, qui a pris contact avec les associations locales dans ce cadre.

Toutes les infos sont ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité