ActualitésCulture

AIGUES-MORTES Pas si bestiale, comme expo, quoique…

affiche-expo-artam

Douze artistes du Collectif ARTAM exposent jusqu'à début octobre à la Chapelle des Capucins et s'interrogent bestialement au sujet de la relation homme-animal.

Il s’agit de l’association amicale des peintres : Françoise Hauck, Pascal Gyre, JEM, Babeth Morello et David Sol ; des sculpteurs : Lucien Andrieu, Frédéric Felices, Patrick Granier et Elateh Sohelli et des photographes : Alberto Garcia, Daniel Bellet  et Yann Guichaoua. D’âges et d’horizons différents, ils possèdent tous la même envie de partager leur travail artistique, chacun dans son domaine de prédilection, sans prétention et en toute simplicité. Les douze artistes aigues-mortais proposent une vision ou une réflexion sur le thème des animaux. « Pas si bêtes … », le fil rouge, prétexte à leur création, réunit une association de tableaux et d’œuvres qui témoignent de la relation de l’homme à l’animal.

« Les animaux sont à l’origine de la naissance de l’art (La Grotte de Lascaux). L’homme les a tout d’abord chassés pour se nourrir. Ils furent longtemps le seul moyen rapide de se déplacer. Très vite les animaux sont devenus nos compagnons de travail, mais aussi, et de plus en plus, de jeux et de loisirs. Ils sont autour de nous, souvent nous ne leur prêtons que peu d’attention tant leur présence nous est familière. Ils ont pourtant une faculté d’adaptation à nos vies trépidantes et urbaines. Prenons le temps de les regarder vivre. Ils sont des exemples de spontanéité, d’amitié et de fidélité. Ils méritent bien la place que nous leur réservons ces quinze jours à la Chapelle des Capucins.» JEM, membre coordinateur du Collectif ARTAM 2017.


Ouvert tous les jours, 10h - 19h, entrée Libre. Renseignements
 : Office de Tourisme : 04 66 53 73 00 www.ot-aiguesmortes.com

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité