Culture

NÎMES Les étudiants exposent leurs addictions chez les Jésuites !

Les étudiants de l'Université ont créé plisieurs ouevres pour illuster leur propos (Photo : DR)
Les étudiants de l'Université ont créé plusieurs oeuvres pour illustrer leur propos (Photo : DR)

Les étudiants de troisième année de licence Design option Création Contemporaine et médiation organisent une exposition sur les addictions du 22 septembre au 5 octobre à la Chapelle des Jésuites de Nîmes.

L'exposition est le résultat d'un appel à projet initié par l'antenne de Nîmes du Crous de Montpellier pour le Contrat Local de Santé. Ce sont étudiants de l'enseignant Alexandre Pavard de l'université de Nîmes qui l'ont emporté. Cette demande s'intègre dans le cursus (2016-2017) de ces étudiants qui ont été diplômés en juin dernier et qui traite des thèmes et des sujets concrets.

Le Contrat Local de Santé souhaitait organiser une exposition durable et mobile concernant les addictions sous toutes ses formes. Pour cet exercice, les étudiants avaient comme contrainte de s'inspirer d'un artiste contemporain, d'un graphiste ou de tout autre courant, mouvement ou collectif artistique moderne ou actuel. L'objectif final a été atteint. Les rendus font non seulement référence à des artistes ou à des mouvements culturels, mais ils soulèvent un vrai questionnement. Chaque œuvre est accompagnée d'une note d'intention analysant le choix de l'addiction, de l'artiste ou du mouvement, de la réflexion...

Le sujet a eu pour résultat d'engendrer des propositions pertinentes et éloignées des lieux communs moralisateurs liés habituellement aux addictions. À travers ces réalisations, les étudiants d'UNÎMES sont parvenus à établir un état des lieux de ces réalités et à les ancrer dans un contexte social contemporain, proche de leurs préoccupations générationnelles et de celles du public ciblé par les représentants du Contrat Local de Santé. Plus que d'établir un constat de dépendances, ils invitent chacun à s'interroger sur la place de l'individu face aux modes de consommation, au collectif et aux jugements hâtifs.

Deux présentations ont été faites devant les professionnels de la santé confrontés quotidiennement à ces problématiques. Un dialogue constructif s'est naturellement établi et le travail des étudiants a remis en cause l'appréhension de l'addiction chez les nouvelles générations par les praticiens. Le résultat de ce projet graphique a été bien au-delà d'une simple exposition.

P. G. de P.

philippe@objectifgard.com

Exposition du 22 septembre au 5 octobre 2017,de 10h à 18h. Chapelle des Jésuites. 17, Grand Rue. Nîmes. Entrée libre. 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité