Culture

VILLENEUVE Hannelore Cayre remporte le prix des lecteurs du Festival du Polar

Hannelore Cayre, lauréate du prix des lecteurs du festival du polar de Villeneuve 2017 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hannelore Cayre, lauréate du prix des lecteurs du festival du polar de Villeneuve 2017 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hannelore Cayre, lauréate du prix des lecteurs du festival du polar de Villeneuve 2017 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La treizième édition du festival du polar de Villeneuve se tient jusqu’à demain soir dans la cité cardinalice.

L’inauguration, et la remise des prix, s’est déroulée ce samedi à la mi-journée sous un temps britannique, comme un hommage au thème de l’année.

Et les neuf membres du jury du prix des lecteurs ont décidé, « pour le style et l’humour », de remettre le prix à Hannelore Cayre, pour son cinquième roman, La Daronne, publié aux éditions Métailié. Un polar déjà récompensé du Prix du polar européen et du Grand prix de littérature policière, que son auteure engage à lire avec un argument… fumeux : « vous pourrez mettre le nez dans les pots d’échappements parisiens. »

Le prix CEA de la nouvelle policière, ouvert aux lycéens du Grand Avignon, a quant à lui été remis à Mélodie Verrier du lycée René-Char. Le deuxième prix a été remis à Nina Dornier-Lopez du lycée Jean-Vilar et le troisième à Donya Gara Ali du lycée René-Char.

Les trois lauréates du prix CEA de la nouvelle policière (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les trois lauréates du prix CEA de la nouvelle policière (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le public et les auteurs étaient au rendez-vous dès cette première matinée du festival, tant pour les dédicaces que pour les expositions, celle de Tito Topin d’un côté et celle des Archives de Vaucluse sur des affaires criminelles du passé, de l’autre.

Ce matin, au festival du polar de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Ce matin, au festival du polar de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Belle affluence aussi du côté de la librairie, tenue cette année par l’Orange Bleue, avec le Lézard Amoureux. Autant d’éléments permettant d’affirmer que le festival du polar a de beaux jours devant lui, même si « dans cette période de restrictions budgétaires, nous avons eu un peu peur, admet le maire Jean-Marc Roubaud. Et j’espère de tout coeur qu’on pourra continuer. »

Les festival du polar de Villeneuve se tient jusqu’à dimanche soir. Programme complet ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité