ActualitésCulture

GRAU DU ROI Tâches de couleurs et bancs accueillants

grau-du-roi-expo-nov-17-bancs-le-junter-3

Jusqu'à la fin novembre, la Villa Parry accueille les bancs photographiés de Nykol et les toiles colorées de Jean-Noël Le Junter. Deux dépaysements en un.

De bois, de pierre, de métal, ouvragés, bancals mais formidablement photogéniques. Destinés à accueillir nos fessiers fourbus après la marche, les bancs publics méritaient bien un hommage, au delà de la chanson qu'a consacrée Georges Brassens aux amoureux qui les fréquentent. Voilà la bonne idée de la photographe Nicole Raoux dite Nykol. Elle habite en Allemagne mais aussi à Millau après avoir été gardoise pendant trente ans. L'artiste a eu l'inspiration de photographier au fil de ses pérégrinations les bancs publics, qui comme les humains ont toutes les apparences. Noyé dans les feuilles mortes, pourvu d"une tablette, empilé ou témoin d'un mariage heureux, le banc est sympathique. Les plus observateurs pourront même identifier deux bancs farouchement graulens sur les murs.

grau-du-roi-expo-nov-17-bancs-le-junter-1
Parmi tous ces bancs, deux spécimens graulens se sont glissés...

Jean-Noël Le Junter sait décomposer lumières et couleurs en carrés et rectangles contrastés pour mieux nous apprendre à regarder ce que l'on connaît. Il présente au moins six toiles consacrées au Grau-du-Roi, capte et réinvente la lumière le long du canal, rive droite et rive gauche. Il épure et schématise les lignes et fait des reflets dans l'eau une savante combinaison de teintes. Il épure les rondeurs dans une géométrie cubique joyeuse.

A voir à la Villa Parry jusqu'au 29 novembre,

Jean-Noël Le Junter

Nykol

Publicité
Publicité
Publicité

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité