Faits Divers

AU PALAIS Bagarre dans l’immeuble de l’apéritif

Alès. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Dans son réquisitoire, la substitut du procureur, Mélodie Fabre, n’en revient toujours pas : elle est très étonnée par cet immeuble du centre-ville alésien où l’alcool règne en maître.

"C’est un immeuble dans lequel on s’alcoolise de manière collective. Pas un seul des protagonistes ne raconte la même scène !" Pour cause, ce samedi 1er septembre, témoins, victimes et agresseur ont tous un coup dans le nez ! C’est le cas de Philippe, l’accusé, un homme de 52 ans, qui, ce soir-là, en est déjà à plusieurs verres de rosé.

- J’avais bu une bouteille de rosé, mais je ne l’avais pas finie. Je n’en tenais pas encore une bonne, se souvient-il.

Il se souvient aussi avoir croisé la route de l’un de ses voisins, un certain Raphaël, avec qu’il échange régulièrement insultes et menaces.

- Il me cherche des noises depuis des mois. Il crache sur ma porte, il m’insulte dans les couloirs, poursuit Philippe depuis le box du tribunal correctionnel d’Alès où il est jugé ce jeudi après-midi en comparution immédiate.

Alors que son ennemi Raphaël est retourné vaquer à la principale occupation de cet immeuble - prendre l’apéro entre voisins -, Philippe débarque subitement avec un couteau et menace la joyeuse tablée. Il sera interpellé quelques minutes plus tard, non sans mal, par les policiers à qu’il promettra d’honorer leurs femmes respectives, en plus d’une mort terrible à coups de « tournevis dans la tête ».

- Ce ne sont que des mots…, minimise Philippe.

La substitut du procureur lui fait remarquer que c’est bien plus et demande à son encontre une peine de 12 mois de prison dont 9 avec sursis. Le tribunal réduit à 10 mois dont 7 avec sursis. Philippe part donc en détention pour les 3 prochains mois. Il devra enfin indemniser trois policiers à hauteur de 450€ chacun.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité