Faits Divers

AU PALAIS Rixe avec arme à Pissevin : la victime introuvable et des témoins muets

 

Photo archive: C.M/O.G.

Un homme, âgé de 24 ans, a été condamné, mardi après-midi, par le tribunal correctionnel de Nîmes à trois ans de prison dont deux années fermes. 

Il était poursuivi pour " violence avec usage d'une arme, sans incapacité en récidive" commis dans la nuit du 12 janvier dernier à Nîmes et "conduite d'un véhicule en état d'ivresse manifeste en récidive", cette même nuit.

La particularité du dossier évoqué hier en audience publique du tribunal, c'est l'absence de la victime, mais aussi le silence absolu des témoins. Heureusement que la vidéosurveillance de la ville fonctionnait sur la station-service du quartier de Pissevin, ce soir-là, car sinon le dossier serait totalement vide. Et sur les images, le prévenu est vu en train de pointer une arme, puis de tirer en l'air, avant de détruire le pare-brise d'une voiture. Une violente rixe oppose ensuite plusieurs jeunes hommes dont le conducteur du véhicule... Mais la victime ne portera jamais plainte et ne témoignera jamais, comme les autres protagonistes de la soirée, eux aussi introuvables ou alors atteints d'une amnésie généralisée.

" Personne dans cette histoire ne voulait être entendu sur les événements de cette nuit-là à la station service du quartier, parce que personne ne voulait dire pourquoi il était là et surtout ce qu'il faisait à cet endroit à cette heure avancée de la nuit ", souligne la vice-procureure en réclamant trois ans fermes contre le prévenu déjà condamné à onze reprises. D'ailleurs au moment des faits, le 12 janvier 2017, il était sous le coup d'une interdiction judiciaire de détenir une arme. Le tribunal a sanctionné ce jeune habitant du quartier de Pissevin, qui est détenu depuis le janvier, à deux années fermes et un maintien en détention. Il lui est interdit de détenir une arme et son permis est également annulé car il a pris la voiture totalement ivre.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité