Actualités

SAINT-NAZAIRE Le préfet : « ici, le maire et son équipe ont plein d’idées et de projets »

Le préfet du Gard, Didier Lauga, s’est rendu mercredi après-midi dans le village de Saint-Nazaire, 1 250 habitants, entre Bagnols et Pont-Saint-Esprit.

Le maire, Gérald Missour (debout, à D.), présente au préfet, Didier Lauga (assis, à G.), les projets de Saint-Nazaire (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une commune « principalement connue pour sa route nationale et ses immeubles et qui, même si cette route nationale et ces immeubles font partie intégrante de Saint-Nazaire, a pourtant beaucoup plus à montrer », explique le maire Gérald Missour au préfet dans la salle de réunion de la mairie, une salle dans laquelle se trouvaient notamment deux de ses prédécesseurs, Louis Combe (maire de 1977 à 1989) et Jacques Bastide (maire de 1995 à 2001).

Faire avec peu

Saint-Nazaire, une commune qui a dû apprendre à faire avec peu. En effet, la commune présente « de faibles rentrées fiscales induites par le contexte social », avance le maire qui a donc choisi, plutôt que de lever les impôts, d’urbaniser pour augmenter le nombre de foyers fiscaux. À ce stade, il faut dire que le budget d’investissement de la commune s’élève à 100 000 euros annuels, desquels il faut retrancher 55 000 euros de remboursement de la dette. Quand on sait, comme l’a rappelé Gérald Missour, que le village présentait en 2014 « un réseau d’eau délabré, une école avec des signes de vétusté, un manque d’équipements pour notre jeunesse et une série d’autres points noirs, comme la téléphonie ou l’assainissement », attirer de nouveaux habitants semblait être une gageure.

Saint-Nazaire a donc fait des économies sur certains contrats et est allée taper à toutes les portes, notamment à la préfecture et à l’Agglo du Gard rhodanien, pour demander des subventions. C’est notamment le cas pour la construction du nouveau groupe scolaire de la commune. Le bâtiment, en construction sur le site de l’ancien stade et d’un coût de 2 millions d’euros, est subventionné à hauteur de 60 % par l’État, et 14 % par le Département.

Deux nouveaux projets ambitieux

Un schéma que Saint-Nazaire entend reproduire pour deux nouveaux projets : la création d’un bâtiment recevant des commerces à proximité de la nationale, avec un parking, et la création d’une place publique recevant la nouvelle bibliothèque municipale et une scène à la place de l’actuelle école. Dans les locaux commerciaux, Gérald Missour verrait bien « une boulangerie saladerie sandwicherie, et si le futur acquéreur du tabac-presse le souhaite, le tabac-presse qui comprendrait aussi un point épicerie. » Des commerces ambulants, comme un poissonnier, un fromager ou encore un boucher, auraient leur place sur le parking, le village ne disposant pas de marché. « Si ce projet est réalisable et qu’on a les subventions nécessaires, on aimerait le faire pour début 2020 », avance le maire.

Côté subventions, le préfet, qui est décisionnaire sur l’attribution de la Dotation d’équipement des territoires ruraux, semble plutôt ouvert : « sur ce projet de commerces, il me semble que nous devons pouvoir vous soutenir de façon significative », a ainsi glissé le représentant de l’État dans le département, qui accompagne également les communes dans les montages financiers permettant d’obtenir des subventions.

Un préfet venu à l’invitation du maire dans une commune qui n’a pas de pétrole, mais des idées : « souvent on se plaint que dans la ruralité et dans le périurbain il y a des difficultés pour trouver des idées, mais ici le maire et son équipe ont plein d’idées et de projets. » C’est donc pour les voir de ses propres yeux, dont celui de l’école fortement subventionné par l’État, que Didier Lauga a fait le déplacement, en estimant que « rien ne vaut le terrain », surtout dans une commune « où je considère que l’équipe municipale fait le maximum. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité